A la uneActualitésAutres sportsFootballHandballNîmes OlympiqueSports GardUSAM

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce lundi 1e février

Paul Bernardoni n'a pas oublié ses copains nîmois (photo Anthony Maurin)

L'essentiel de l'actualité sportive gardoise en quelques lignes !

Nîmes Olympique

Bernardoni, encore un peu Nîmois. Le déplacement des Nîmois hier à Angers c'était à nouveau l'heure des retrouvailles avec les anciens Crocos. Parmi eux, Paul Bernardoni, chouchou des Costières pendant ses deux saisons dans le Gard pour sa gentillesse et son amour du club. Face au NO, le gardien n'a pas fait de cadeaux en réalisant deux belles parades face à Zinedine Ferhat même s'il a encaissé un penalty transformé par son ami Renaud Ripart. De son passage à Nîmes, "Bernie" a gardé plusieurs amis comme Jordan, le chargé de communication du club. D'ailleurs il a gentiment invité ce dernier à dormir chez lui avant qu'il ne regagne Paris où les Nîmois se déplacent mercredi à 21h. Ses années gardoises auraient donc été importantes à tous les niveaux.

Étoile de Bessèges

(Photo d'illustration : Thierry Allard / Objectif Gard)
Bernal à L'Étoile ! Ce mercredi à Bellegarde, démarre la 51e édition de l'Étoile de Bessèges, la première sans son fondateur Roland Fangille. Une édition 2021 qui ne manquera pas de têtes d'affiche ! Après Geraint Thomas, vainqueur du Tour de France 2018, c'est Egan Bernal qui vient d'annoncer sa participation à la première course cycliste par étape de l'année sur le circuit européen. Le colombien de 24 ans, vainqueur de la Grande boucle en 2019, devait initialement s'aligner au Tour de la communauté de Valence mais la course a été décalée. Absent des routes depuis son abandon au Tour de France 2020, c'est donc dans le Gard qu'il va retrouver la compétition. Les deux anciens vainqueurs du maillot jaune figurent dans la même équipe, la formation britannique Ineos Grenadiers.
Jean-Jacques Acquevillo et les internationaux rentrent ce mardi (Photo Corentin Corger)

Les internationaux de retour. L’USAM (6e, 13 pts) retrouve la Lidl-Starligue ce vendredi (20h) avec un déplacement à Chartres (12e, 8 pts). Nîmes qui compte cinq points de retard sur le podium serait bien inspiré de ramener une victoire d’Eure-et-Loir. Les internationaux nîmois, Acquevillo, Desbonnet Guigou, Sanad et Hesham sont de retour ce soir et ils bénéficieront d’un jour de repos ce mardi avant de reprendre l’entraînement mercredi. Ils seront dont candidats pour une place sur la feuille de match à Chartres.

BHNM tombe chez le leader. La belle petite série de trois victoires consécutives a pris fin samedi pour les handballeuses bouillarguaises. Mais ce revers 36-29 n’a rien d’infamant puisqu’il a été concédé sur le terrain de Celles-sur-Belle, le leader invaincu de la poule 2 de la D2F. Malgré les neufs buts de la capitaine Chloé Roelandt et les huit de Mouna Chebbah, les Gardoises ont dû s’incliner. C’est surtout en première période que le BHNM a été le plus en difficulté et les joueuses de Delphine Cendre rentraient à la pause avec sept unités de retard (19-12). Bouillargues repart avec la satisfaction ne n’avoir rien cédé en seconde période puisque l’écart est aussi de sept buts à l’issue de la rencontre. Pour le prochain match, c’est Bègles, le second de la poule, qui viendra à Bouillargues samedi. Le classement de la poule est le suivant : 1e – Celle sur Belle 18 pts (6 m), 2e – Bègles 14 pts (6 m), 3e – Bouillargues 11 pts (5 m).

Mathieu Noirot, le futur responsable de la formation du RCN (photo RCN)
Mathieu Noirot, le futur responsable de la formation du RCN (photo RCN)

RCN

Du nouveau au RCN. Le Rugby Club Nîmois tient son futur responsable de la formation en la personne de Mathieu Noirot. Depuis le départ de Tim Daniel pour Aurillac, le poste était à pouvoir. Mathieu Noirot (38 ans) est actuellement conseiller technique de clubs (CTC) à la Fédération Française de Rugby pour le compte de la ligue Occitanie. Il aura comme défis, selon le club de « faire du club Nîmois un club phare de la formation en région et en France, et de mettre en place le « plan de succession » qui permettra de préparer l’avenir du RCN ». Le nouveau responsable de la formation prendra ses fonctions au sein du Rugby Club Nîmois à partir du 3 mai 2021. Matthieu Noirot a été joueur à l'école de rugby du Pic Saint-Loup, avant de rejoindre les Crabos de Montpellier et les Reichel de Béziers. Puis de passer trois saisons au club de Lunel en fédérale 1 au poste de troisième ligne. Il est aussi arbitre en Pro D2.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité