A la uneActualitésSports GardUSAM

USAM Nîmes ne tremble pas et file vers les huitièmes

Gallego et les Nîmois sont tout proches d'une qualification en 8e de finale de la Ligue européenne de l'EHF (Photo USAM)

Malgré une première période poussive, Nîmes a assumé son statut de favori et s'est imposée 25-20 face au Tatran Presov, dernier de la poule. Avec ce succès, les Usamistes conservent la troisième place et sont quasiment qualifiés pour les huitièmes de finale.

Pour ce premier match de l'année 2021 au Parnasse, c'était une véritable opportunité de se rapprocher des huitièmes de finale qui attendait les Nîmois avec la réception de Tatran Presov, le dernier de la poule. Pour cette rencontre ce sont les Slovaques qui jouent en vert, les Nîmois sont tout de blanc vêtus pour cette soirée européenne. Guigou absent, Rebichon débute à l'aile gauche, accompagnés dans le sept de départ de Tobie, Minel, Acquevillo, Gallego et Desbonnet.

Après cinq premières minutes plutôt animées (2-3), l'intensité retombe très vite et les deux équipes bafouillent leur handball. Les Usamistes échouent dans toutes leurs tentatives : Rebichon, Sanad, Gallego ou encore Hesham ratent la cible ou se heurtent au gardien Colodeti. En plus d'être inefficaces au tir, les locaux commettent des fautes techniques et perdent facilement des ballons. Après plus de cinq minutes sans but, Tobie met fin à cette disette.

Pas à l'abri à la pause

Rien ne tourne dans le sens des Gardois jusqu'au temps-mort pris par l'entraîneur slovaque. Une coupure qui va être bénéfique aux hommes de Franck Maurice qui repassent devant dans une partie où peu de buts sont marqués (6-5, 17e). Enfin on a droit à un enchaînement de qualité avec Tobie qui récupère le ballon et lance Sanad qui conclut. L'USAM propose un jeu plus léché et bonifie ce temps fort en creusant l'écart (12-8, 25e). Une période plus intéressante à laquelle il faut associer les jeunes Joblon et Vincent, véritablement intégrés dans les rotations.

À l'image de Baptiste Joblon, 18 ans, les jeunes pousses nîmoises prennent de plus en plus de place dans cette équipe (Photo USAM)

Après la Lidl Starligue vendredi, le jeune ailier de 18 ans en profite pour marquer ses premiers buts sur la scène continentale. Mais la domination gardoise est courte, la pression est relâchée et Presov réduit le score juste avant la pause (12-11). Les Français sont clairement supérieurs et dès qu'ils accélèrent, les Slovaques sont à la peine. C'est certainement ce que se disent les Blancs à la mi-temps, avant d'attaquer tambour battant ce deuxième acte.

Un quatrième succès en six rencontres

L'USAM étouffe son adversaire, totalement absent, et prend le large (16-11, 38e). Les visiteurs mettent huit minutes à trouver la faille au retour des vestiaires. Un match pas vraiment accroché avec la première exclusion de deux minutes qui intervient à la 39e. Au fil des minutes, Nîmes conserve tranquillement son avance mais rate l'occasion de l'accentuer lorsque Presov se retrouve en triple infériorité numérique (22-17, 50e)

Nîmes ne tremble pas et remporte son quatrième succès dans cette phase de poules de la Ligue européenne de l'EHF sur le score de 25-20. Avec cette victoire, les Usamistes reviennent à hauteur de Kristianstad, deuxième, avec huit points au compteur et sont quasiment assurés de disputer les huitièmes de finale. Il restera quatre journées aux Gardois pour officialiser cette qualification avec notamment une double confrontation face aux Allemands de Berlin, leaders du groupe.

Corentin Corger

Ligue européenne de l'EHF. 7e journée. Salle du Parnasse. USAM Nîmes Gard - Tatran Presov 25-20 (mi-temps : 12-11). Arbitres : M.M Sondors et Licis (Lettonie). Rencontre disputée à huis-clos. Deux minutes à Nîmes : Joblon (53e). Deux minutes à Presov : Hernandez (39e), Recicar (46e), Souza Pacheco (46e), Grzentic (55e). 

USAM : Desbonnet (8 arrêts sur 27 tirs), Gouaze (1 arrêt sur 2 tirs); Derisbourg (1/1), Gallego (3/6), Vincent (1/1), Rebichon (1/2), Nyateu (1/2), Chabaud, Gibernon, Tesio (4/6), Kavticnik (2/3), Tobie (4/5), Acquevillo (4/6), Joblon (0/1), Hesham (0/3), Sanad (4/6). Entraîneur : Franck Maurice. 

Tatran Presov : Colodeti (7 arrêts sur 29 tirs), Chupryna (3 arrêts sur 6 tirs); Rabek, Santos (0/1), Souza Pacheco (6/10), Fech, Recicar (1/4), Hozman (0/1), Grzentic (3/8), Caballero Hernandez (5/6), Jaballah (5/5), Tsarapkin (0/1).

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité