Faits Divers

UZÈS 18 mois de prison pour trafic de cocaïne

Me Carmelo Vialette. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Me Carmelo Vialette a défendu les intérêts d'Eugène dit "le nain". Photo Tony Duret / Objectif Gard

Eugène, un quadragénaire gardois, était jugé en comparution immédiate ce jeudi 11 février pour le trafic de cocaïne qu'il avait monté. 

Il y a un peu plus de deux ans, les forces de l'ordre reçoivent un renseignement dont la nature est dévoilée par le président du tribunal correctionnel de Nîmes, Jérôme Reynes : « Un trafic serait organisé par un homme surnommé "le nain". Il revendrait de la cocaïne au détail ». L'enquête commence et ce fameux « le nain » est identifié comme étant Eugène, un quadragénaire plus grand qu’on ne l’imagine, qui exerce la profession de maçon en journée et qui s'adonne à son trafic le soir.

À l'image du surnom dont il a été affublé, son entreprise n'était pas de grande taille : Eugène n'avait que quatre ou cinq clients réguliers et ne semble pas avoir mené la grande vie avec l'argent de la drogue. « Ce n'est pas un trafic d'une amplitude énorme », confirme le juge. Le maçon, père de trois enfants, explique au tribunal qu'il profitait des petits bénéfices réalisés par ses ventes pour financer sa propre consommation : « J'aimerais arrêter et me faire soigner », indique Eugène au tribunal. C'est ce que propose le procureur, Antoine Wolff, lorsqu'il requiert 18 mois de prison dont 6 avec un sursis probatoire comprenant l'obligation de soin et de travail, ainsi qu'une amende de 5 000€.

Pour la défense, Me Carmelo Vialette assure que son client n'est pas « un individu dangereux ». Et de poursuivre : « C'est un gars qui se lève tous les matins. Il a la morale du travail et on peut avoir confiance en lui. S'il n'avait pas cette addiction, il ne serait pas un délinquant », conclut-il. À l'issue du délibéré, le tribunal a suivi les réquisitions du procureur.

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité