A la uneActualités

ÉDITORIAL Des indicateurs un peu moins inquiétants

Photo d'illustration DR

Depuis le début de la campagne de vaccination en France, un peu plus de 2 millions de personnes ont reçu la première injection du vaccin contre le coronavirus. Cela représente 3,4% de la population totale et 4,2% de la population majeure selon les chiffres du ministère de la Santé arrêtés au 13 février 2021. En Occitanie, c'est un peu plus de 230 000 personnes qui commencent à être protégées grâce à la première dose. La dynamique semble donc en marche alors que tous les vaccins ne sont pas encore là. Une bonne nouvelle qui s'ajoute aux indicateurs un peu moins inquiétants. Dans le Gard, chaque jour, environ 300 personnes sont déclarées positives au coronavirus. Un chiffre qui reste haut même si au coeur du mois de janvier, il était plus proche des 400 personnes quotidiennes. Idem concernant le taux d'incidence. Il décroît sensiblement. Un peu moins de 200 pour 100 000 personnes en France, il est de 213,8 dans le Gard. On se rappelle des chiffres supérieurs à 250 il y a encore quelques semaines. Et que dire des 600 à l'automne dernier... Sans oublier la mobilisation pour les tests qui se poursuit. La semaine dernière, c'est près de 30 000 Gardois à qui ont a mis un écouvillon dans le nez. Le couvre-feu semble donc efficace, les mesures barrières appliquées, les réflexes présents, quoi que l'on en dise.  Le virus circule donc un tout petit peu moins et la fermeture des écoles pour les vacances d'hiver devraient renforcer ces résultats encourageants. Cela étant, le chemin restera long, très long avant d'arriver à une possible immunité collective. Depuis un an, les scientifiques et politiques ont cet objectif en tête : faire en sorte que le virus ne se transmette plus en raison d’un trop grand nombre de personnes déjà immunisées, par infection naturelle ou par un vaccin. Ce niveau dépend du taux de reproduction de la maladie (R0), mais l'on estime qu’il est d’environ 60 à 70 % pour la covid.  En attendant la fin de l'année, pour arriver à ce niveau de protection, la prudence reste de mise. Encore davantage avec tous ces variants venus de différentes régions du monde et qui inquiètent...

Abdel Samari

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité