A la uneActualitésFootballOAC AlèsSports Gard

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce jeudi 18 février

M. Delajod a déjà arbitré Nîmes cette saison notamment face à l'OM (Photo Anthony Maurin).

Retrouvez l'essentiel de l'actualité sportive gardoise en quelques infos !

Nîmes Olympique

Delajod le porte-malheur. Willy Delajod sera l’arbitre de la rencontre entre Nîmes Olympique et les Girondins de Bordeaux qui se disputera dimanche (15h) au stade des Costières. Une nouvelle qui ne va pas ravir les plus superstitieux des supporters nîmois. En effet, le Haut-Savoyard ne porte pas vraiment bonheur aux Crocodiles. Lors des six dernières fois où Willy Delajod a arbitré les Gardois, ils se sont inclinés à quatre reprises pour deux victoires. Autre particularité, les Nîmois ont perdu l’intégralité des rencontres qu’ils ont disputé au stade des Costières avec cet arbitre. La dernière en date, le 4 décembre 2020 avec une défaite face à l’Olympique de Marseille 0-2. Les deux seules victoires nîmoises de ce bilan, on les retrouve en Ligue 2 et en déplacement à Valenciennes 2-1 en 2016-17 et Quevilly-Rouen 3-1 en 2017-18. La tendance n’est pas bonne pour les Crocodiles avec Delajod mais toutes les séries, même les pires, se terminent un jour ou l’autre.

OAC

Aïssam Fadil, milieu de terrain actuellement blessé est venu soutenir ses coéquipiers à l'entraînement ce mercredi soir. (Photo Corentin Migoule)

Le PSG à la maison ? Ce dimanche (14 heures) à Pibarot, l'OAC va affronter Fabrègues (N3) pour les 32e de finale de Coupe de France. Le match se jouera sans le milieu défensif Aïssam Fadil, blessé depuis plusieurs semaines. L'habituel capitaine, qui vient de se faire opérer du ménisque suite à un "bobo" qu'il traînait depuis longtemps, est venu soutenir ses partenaires à l'entraînement ce mercredi soir. À l'échauffement, la déroute du Barça face au PSG la veille était dans toutes les conversations. Et certains Oaciens se verraient bien recevoir Mbappé et les siens à domicile en 16e de finale. Pour cela, il faudra qu'ils soient sérieux et appliqués en battant à nouveau Fabrègues (N3), quatre mois après avoir gagné chez les Héraultais en championnat (0-3), au terme d'un match qui s'annonce engagé. Touché à la cheville lors du récent déplacement à Narbonne, l'attaquant Quissumgo Maconda manquera lui aussi à l'appel. Aloïs Chabassut, fort de ses 21 ans de licence au club, devrait participer au premier 32e de finale de sa carrière avec le brassard de capitaine accroché au bras gauche.

USAM

Guigou et Nieto sont de retour dans le groupe pour le déplacement à Créteil (Photo Anthony Maurin)

Nieto et Guigou de retour. Pour le déplacement demain à Créteil (20h30) dans le cadre de la 17e journée de Lidl Starligue, Franck Maurice peut compter sur les retours de Nieto et Guigou. Les deux joueurs ont eu de bonnes sensations lors de l'entraînement matinal. Derisbourg sort ainsi du groupe. Une incertitude demeure entre Joblon et Gallego puisque le pivot souffre de douleurs au mollet. Ce dernier est resté aux soins ce matin comme bon nombre de ses coéquipiers présents à Berlin (34-34), mardi. Seuls Desbonnet, Dupuy, Salou et Rebichon ont chaussé les baskets. Le capitaine est venu tester son majeur de la main droite et il est opérationnel pour jouer. Pour ce voyage en terre cristolienne, Minel, dont le retour est prévu pour Dunkerque, Kavticnik, certainement prêt pour Bucarest, Poyet et Paul sont absents.

Le groupe retenu : Desbonnet, Gouaze ; Gallego ou Joblon, Vincent, Rebichon, Salou, Nyateu, Gibernon, Dupuy, Tesio, Tobie, Acquevillo, Hesham, Sanad, Nieto, Guigou. 

Deux matchs en 24h ! C'est désormais officiel, l'USAM va disputer deux rencontres consécutives de Ligue européenne de l'EHF la semaine prochaine. Ce mardi 23 à 18h45, les Nîmois accueillent Bucarest au Parnasse et enchaînent le mercredi à la même heure face au Füchse Berlin pour un match en retard de la 2e journée. Une rencontre initialement prévue début novembre mais reportée car l'effectif usamiste était décimé par la Covid. Du jamais vu pour les Gardois qui avant une trêve bien méritée de deux semaines, vont donc jouer cinq matchs en l'espace de 12 jours : Créteil, Bucarest, Berlin, Dunkerque (le 27 à 19h) et Kristianstad (le 2 mars à 18h45), qui sera la dernière confrontation de ces phases de poule.

Tennis

Benjamin Bonzi (Photo DR)

Pas de doublé pour Bonzi. Après son titre à Potchefstroom la semaine passée, Benjamin Bonzi était à nouveau en lice en Afrique du sud. Rappelons qu’en raison de la crise sanitaire et pour limiter les déplacements de joueurs, la plupart des tournois sont dédoublés. L’Anduzien qui avait facilement remporté son premier tour contre l’Américain Jack Draper (6/1 6/2) s’est arrêté en 1/8e de finale ce jeudi. Opposé à un autre Américain, Jenson Brooksby, le tennisman gardois a cédé en trois manches 6/3 5/7 6/3. Mais avec son premier trophée de sa carrière en Challenger, Benjamin Bonzi se souviendra longtemps de ce séjour sud-africain.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité