Faits Divers

ALÈS Tentative d’escroquerie aux jeux à gratter : un quadragénaire écroué en attendant d’être jugé

Le commissariat de police d'Alès. Photo Tony Duret / Objectif Gard

À trop vouloir jouer, il a perdu. L'individu âgé de 47 ans, connu des services de police pour des faits d'escroquerie commis sur Nîmes, a été interpellé mercredi dernier à Alès. 

L'affaire remonte au mardi 16 février. Un homme âgé de 47 ans, se présente dans un bureau de tabac situé rue Saint-Vincent à Alès et se fait remettre pour 500 euros de jeux à gratter. Des tickets qu'il va finalement rendre au buraliste prétextant ne pas avoir d'argent sur lui. Ce n'est qu'après son départ que le commerçant s'est rendu compte de la supercherie, les jeux restitués étaient usagés.

Identifié par les policiers, le suspect a été interpellé le lendemain des faits à proximité du commerce ciblé et placé en garde à vue. Il a été déféré au parquet vendredi dernier et écroué dans l'attente de sa comparution immédiate.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité