ActualitésFaits DiversPolitique

VAUVERT Le conseiller municipal d’opposition Jean-Louis Meizonnet mis en examen pour diffamation

Jean-Louis Meizonnet, candidat du Rassemblement National a été mis en examen pour diffamation. (Photo Boris Boutet)

On le sait, la campagne pour les élections municipales de Vauvert a été très tendue. Plusieurs plaintes ont été déposées par différents candidats au scrutin.

Alors qu'il vient de voir son élection confirmée par le tribunal administratif et attend désormais les résultats de la plainte déposée auprès du procureur par Jean-Louis Meizonnet pour achat de voix, le maire Jean Denat, réélu en juin dernier, a annoncé sur le plateau de Bonsoir le Gard que son adversaire et conseiller municipal siégeant dans l'opposition venait d'être mis en examen pour diffamation.

Dans le viseur de la justice, des statuts publiés par le candidat du Rassemblement national sur sa page Facebook les 29 avril et 27 mai, accusant Jean Denat, qui s'est constitué partie civile, d'abus de pouvoir pour "avoir bloqué la demande faite par la Saur d'approvisionnement en eau du mas de Sandrine Rios qui avait été déposée fin février, bien avant le début confinement." Elle aussi visée par une plainte du maire pour diffamation, l'intéressée, colistière de Jean-Louis Meizonnet, est également mise en examen.

Boris Boutet

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité