ActualitésSociété

EUZET-LES-BAINS 12 ans après, l’EHPAD Jean-Lasserre enfin livré

L'EHPAD Jean-Lasserre a accueilli une dizaine de résidents le 15 février. (Photo Corentin Migoule)
L'EHPAD Jean-Lasserre a accueilli une dizaine de résidents le 15 février. (Photo Corentin Migoule)

Né dans l'esprit des élus locaux en 2002, le projet d'implantation d'un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) a pris de l'épaisseur en 2009 lors de la signature de l'arrêté autorisant sa construction à Euzet-les-Bains. Douze ans plus tard, après trois ans de travaux, l'ouverture de l'EHPAD a enfin eu lieu le 15 février dernier.

12 ans de travail, de réunions, d'études, et 12 millions d'euros investis ! Voilà ce qu'il aura fallu à l'EHPAD Jean-Lasserre pour sortir de terre et accueillir les premiers résidents le 15 février dernier.

En février 2018, Cyril Ozil, déjà maire d'Euzet-les-Bains, recevait une délégation composée de Denis Bouad, alors président du département, Max Roustan, maire d'Alès, Annie Chapelier, députée, et Frédéric Gras, conseiller départemental, entre autres, pour la pose de la première pierre.

L'occasion pour l'édile euzétien de rappeler "le rôle déterminant joué par le Département et l’Agglo dans l’aboutissement du projet", puisque les deux entités se sont portées garantes de l'emprunt de 12 millions d'euros à hauteur de 50% chacune.

"En hommage au résistant"

Dans un premier temps, une cadre de santé, quatre infirmières, seize aides-soignantes, quatre agents de bionettoyage et quatre aides aux repas ont été recrutés pour prendre soin d’une quinzaine de résidents, "vaccinés dès leur admission", précise Cyril Ozil, qui veut "prendre le temps de bien faire les choses" avant que l'établissement n'atteigne son plein potentiel : l'accueil de 72 résidents d'ici début 2022.

L'EHPAD d'Euzet-les-Bains s’engage dans un groupement de coopération sanitaire constitué de dix structures dont le fonctionnement est confié aux professionnels du centre hospitalier d’Uzès, sous la houlette du directeur, Jean-Luc Montagne.

Cette toute nouvelle résidence, dont le choix de l'appellation a été offert à la municipalité euzétienne, portera le nom de Jean Lasserre "en hommage au résistant qui dès 1940, à peine âgé de 19 ans, fonde le maquis Jean-Pierre et contribue à la libération du pays jusqu’à la victoire de 1945." À la suite de quoi le dernier nommé fondera la société HLM "Maison pour tous", l’aéroport Nîmes-Garons, "et l’un des plus grands ports de plaisance au monde : Port Camargue." 

Corentin Migoule

Et aussi : la municipalité d'Euzet-les-Bains poursuit son opération d'embellissement du cœur de village en investissant 680 000 euros (52% pris en charge par la régie des eaux de l'agglomération d'Alès, 32% par le syndicat mixte d'électrification du Gard), à travers notamment la mise en discrétion des réseaux aériens. Aussi, "un beau projet arrive à côté de l'église", promet Cyril Ozil. La municipalité a en effet acquis un lieu, autrefois baptisé "Polygone", et entend faire de lui un "lieu dynamique de services, de commerces et d'animations."

Publicité
Publicité
Publicité

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité