A la uneNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Le match vu de Montpellier : des Héraultais en dents de scie

Les supporters du MHSC n'ont pas digéré la défaite du match aller. (Photo archives Anthony Maurin)
Ce dimanche à 13 heures, le Nîmes Olympique reçoit Montpellier au stade des Costières dans le cadre de la 29e journée de Ligue 1. À la veille de ce derby, Objectif Gard présente les forces en présence au sein du club héraultais. 
Trois succès de rang, puis onze matches sans gagner. Avant d'enchaîner sur quatre nouvelles victoires consécutives. Cette saison, le MHSC fonctionne par séries. "C'est difficile à expliquer, estime François Rivier, journaliste à Midi LibreL'équipe est tributaire des performances individuelles de ses joueurs clés Laborde, Delort et Savanier." 
Tous les trois devraient débuter le match aux Costières, mais ont connu des fortunes diverses depuis le début du championnat. Irrésistibles en début de saison, les deux anciens Nîmois ont été freinés par des blessures et la covid cet hiver. Quant à Laborde, pressenti sur le départ au dernier mercato, il a lui aussi perdu un peu de sa superbe.

L'Europe toujours en ligne de mire

Malgré cette saison en dents de scie, Montpellier peut paradoxalement toujours rêver d'Europe. "Lens, le 5e, n'est qu'à 4 points, souligne François Rivier. Pour le rattraper, il faudra gagner en régularité. L'équipe a tendance à se mettre au niveau de son adversaire. Elle a été capable de battre Lyon (2-1 ; 1-2) a deux reprises, mais reste par exemple sur un nul peu glorieux contre Lorient (1-1)." 
Principal problème pour le club héraultais, la perméabilité de sa défense. Celle qui faisait les années précédentes la réputation de Michel Der Zakarian et ses hommes trône aujourd'hui à une piteuse 16e place au nombre de buts encaissés. "Le coach a renoncé à sa traditionnelle défense à 5, indique François Rivier. Il y est revenu par moments, mais c'est désormais un 4-3-3 qui est aligné. Le système est très offensif avec des latéraux qui ne sont pas de purs défenseurs et trois milieux, Ferri, Savanier et Mollet, qui sont à l'aise avec le ballon. Le revers de la médaille c'est qu'en phase défensive c'est parfois un peu plus compliqué. Le manque de gabarit dans le cœur du jeu peut être pénalisant." 

"Remontés comme des pendules"

En charnière centrale, Pedro Mendes n'est plus le patron qu'il était les saisons précédentes et c'est aux vétérans Congré (35 ans) et Hilton (43 ans) de tenir la baraque. Cette semaine à Gramont, le centre d'entraînement des Héraultais, les joueurs d'expérience étaient particulièrement mobilisés pour rappeler l'importance d'un derby déjà dans toutes les têtes. "Le président Nicollin est venu toute la semaine pour remonter les joueurs comme des pendules", illustre François Rivier.
"À l'aller (victoire nîmoise 0-1, ndlr), on est passés à travers, on avait été apathiques tout le match, a reconnu Michel Der Zakarian en conférence de presse. Si on n'est pas présents dans les duels, on ne pourra pas exister." Comme avant le match aller, Montpellier reste sur une série d'invincibilité. Le Nîmes Olympique stoppera-t-il une nouvelle fois l'embellie héraultaise ?

Boris Boutet

Le joueur à suivre : Stephy Mavididi

Révélé à Dijon et appartenant à la Juventus, Stephy Mavididi a été transféré dans l'Hérault à l'intersaison contre 6,5 M€. "Il a fait un bon début de saison avant d'enchaîner les pépins physiques et de disparaître un peu des radars, note François Rivier. Il est bien revenu et c'est sans doute le montpelliérain en forme du moment. C'est un joueur de profondeur, un attaquant polyvalent qui peut jouer sur un côté ou en soutien de l'avant centre. Il est rapide et plutôt adroit devant le but. Mais c'est un joueur qui aime les espaces et quand il est pris assez tôt par les défenseurs, il a souvent du mal à se mettre en évidence." Les défenseurs nîmois savent ce qu'ils ont à faire.
Le 11 probable : Omlin - Sambia, Congré, Hilton, Ristic - Savanier, Ferri, Mollet - Laborde, Delort, Mavididi

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité