A la uneActualités

FAIT DU SOIR Comme Vegedream avec les Bleus, ils veulent faire chanter les Crocos et leurs supporters

Sofiane Abouhali, alias Absso, veut faire rayonner Nîmes à travers le rap. (Photo : Stéphanie Marin/ObjectifGard)
Nîmois et fier de l’être, Sofiane Abouhali, 23 ans, s’est lancé dans la création d’un hymne pour soutenir les Crocos enlisés dans une saison compliquée.
Certes le rappeur autodidacte veut se faire connaître, que tout un chacun entende ses sons. Sofiane Abouhali alias Absso a de l’ambition et se donne les moyens d’atteindre son but. Il a créé son propre studio, à domicile, pour enregistrer ses productions qu’il manie avec justesse. Son style à lui, c’est la Trap. Dans ses textes, il mêle son vécu, ses expériences à la fiction, piochant son inspiration dans le 7eart. « 3.0, Nîmes, la seule ». Cette phrase qui ouvre le titre "Regard noir" ramène le rappeur à la réalité, sa réalité, celle d’un amour inconditionnel pour la cité des Antonin. « Je suis né ici, même quand je suis ailleurs, je pense à Nîmes, je ne vois que Nîmes », lance Sofiane. Il aime la beauté de la ville et les talents qui s’y cachent.

"Chacun fait son rap dans son coin"

Ces talents, le Nîmois âgé de 23 ans aimerait qu’ils se révèlent au grand jour. « Il y en a énormément, mais chacun fait son rap dans son coin », regrette Absso qui préférerait la jouer collectif. Lui-même est déjà bien entouré. Amar, Billal, Théo, Matt, Nahour etc., l’encouragent et l’accompagnent dans son aventure. Mais le rappeur voit plus grand encore, et à la manière du "13’organisé" - une cinquantaine d’artistes marseillais a participé à la création d’un album – voudrait rassembler les rappeurs de la ville dans un projet en commun, « un album, un E.P, un clip peu importe la forme », indique-t-il. L’appel du pied est lancé, pour saisir la balle au rebond : absso_officiel sur Instagram.

Fan du Nîmes Olympique, Absso a écrit un titre pour encourager les joueurs. (Photo : Stéphanie Marin/ObjectifGard)
En attendant que ce projet prenne forme, Absso poursuit un autre but – toujours en lien avec son amour pour Nîmes – faire danser et chanter les Crocos et leurs supporters. « C’est une saison très frustrante pour nous. On ne peut pas les encourager sur le terrain alors qu’ils en ont besoin ». La question du maintien en Ligue 1 étant toujours en suspens pour le Nîmes Olympique, le rappeur veut à sa manière soutenir les joueurs de Pascal Plancque en signant un titre dédié aux Crocos. « Comme Vegedream a pu le faire pour les Bleus – le titre "Ramenez la coupe à la maison" est sorti quelques jours après la victoire de l’équipe de France lors de la Coupe du Monde 2018, Ndlr – j’ai voulu faire une chanson pour booster les Crocos et leur montrer qu’on est derrière eux. »
La partition est écrite, de même que les paroles, « on ne descend pas » en est le refrain. Le tout se veut entraînant, dansant. "Ce n'est pas du rap pur et dur, assure le Nîmois. C'est une musique pour le grand public, positive, fédératrice. Je pense qu'on en a bien besoin en ce moment". Reste à rassembler le tout et à tourner le clip que l’on pourra bientôt découvrir sur YouTube. Absso et ses amis n’espèrent qu’une chose : « que le club comme les supporters en feront un hymne ».

Stéphanie Marin

Publicité
Publicité
Publicité

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité