ActualitésSociété

NÎMES Les étudiants des Beaux-Arts s’exposent en ligne

L'école supérieure des Beaux-Arts de Nîmes (Photo ESBAN)

Les diplômés de l’école supérieure des Beaux-Arts de Nîmes ont été invités à exposer leurs œuvres présentées au mois de juin pour la soutenance de leur diplôme, voire d’en produire certaines.
Cette exposition permet d’accompagner ces jeunes artistes au tout début de leur parcours professionnel, en confiant le projet à l’artiste et commissaire d’exposition, Sébastien Pons. L'exposition " Fait " est visible en ligne sur esba-nimes.fr.
L’exposition des diplômés célèbre ce moment particulier où les études s’achèvent. Les démarches artistiques présentées témoignent d’un état des lieux et constituent le point de départ du long et précieux cheminement de l’artiste.
Cette année inédite, ce contexte hors du commun en raison du confinement lié à la pandémie du coronavirus, vécu par tous, a probablement influé sur des gestes et des chronologies de certains processus. Ainsi l’introspection, nécessaire à la démarche artistique, s’est nourrie sans doute de l’isolement imposé et a permis une communication largement en amont des habitudes.
En effet, bien souvent la réalisation du portfolio, composant de la médiation indispensable au récit de l’artiste, arrive une fois le diplôme obtenu (indice s’il en est de l’ouverture vers l’autre et le public…). Or cette année, il fut un des éléments de la réflexion et de l’œuvre qui se produit. Il est devenu un outil actif de la compréhension du travail. Plutôt que de focaliser sur les avantages (et les inconvénients) du contexte covid, le commissaire privilégie les " faits ". Cette exposition s’attache à montrer simplement ce que l’artiste fait : des œuvres.
"Ces dernières témoignent naturellement de l’engagement et de la volonté à construire un propos. Elles nous invitent également par leur nombre et les associations qu’elles induisent à voyager, à nous interroger sur les singularités et à nous confronter à leurs dimensions poétiques et politiques : faire sens et polariser notre présence pour enfin être ensemble." Ce texte est de Sébastien Pons, artiste plasticien et commissaire d’exposition.
Il est notamment impliqué dans le collectif d’artistes Le Pays où le Ciel est toujours bleu, Orléans. Ses œuvres ont été présentées dans plusieurs musées comme celui des Beaux-Arts d’Orléans ou le Musée d’histoire de la médecine à Paris. Il a participé à de nombreuses expositions collectives à Berlin, Nantes, Paris, Pékin, Rennes ou Rotterdam.
Avec des œuvres de Salomé Angel, Sara Bernasconi, Antoine Bondu, Flora Bongiovanni, Olivia Bonnafoux, Marick Bosschem, Cécile Cantabella, Charlène Carmona, Camille Castillon, Geoffrey Chautard, Arnaud Guy, Fanny Hugot-Conte, Thibault Imbert, Chenhao Li, Clara Nebinger, Édouard Paris, Jingyue Zhang (diplômés du Dnsep en juin 2020).
Pour faire la visite en ligne, c'est ici.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité