ActualitésSports Gard

NÎMES Plus de 600 élèves ont participé à la dictée du Tour de France

Certains avaient sorti le maillot jaune pour cette dictée spéciale (Photo Corentin Corger)
Pour marquer le coup cent jours avant de recevoir une étape du Tour de France dans sa ville, la tradition est d'organiser la "Dictée du Tour". Nîmes sera ville d'arrivée le 8 juillet 2021 et ville de départ le lendemain. Ce vendredi matin, 664 élèves de classes nîmoises ont écrit sur la venue de la "Grande Boucle" dans leur commune.
Pour la venue du Tour de France à Nîmes en 2019, c'était Paul Bernardoni, à l'époque gardien du Nîmes Olympique et passionné de cyclisme, qui avait joué les maîtres pour énoncer la dictée devant près de 700 enfants à la salle des Costières. Paul est parti et surtout la crise sanitaire est arrivée. Il était donc impossible pour la municipalité de réunir tous les enfants ensemble pour organiser cet événement à 100 jours de la venue du Tour de France dans le Gard.
Au départ de Saint-Paul-Trois-Châteaux (Drôme), la 12e étape s'achèvera à Nîmes le 8 juillet prochain. Le lendemain, la cité des Antonin sera ville de départ de la 13e étape pour rejoindre Carcassonne (Aude). Alors dans ce contexte particulier c'est dans leur classe respective que 664 élèves nîmois ont participé ce vendredi matin à cette dictée. Sur les 17 écoles participantes, 30 classes de CM1 et CM2 étaient ainsi concernées. Parmi elles, celle de l'école de la Tour Magne, située rue Rouget de Lisle.
Pour l'occasion les enfants ont reçu un kit Tour de France notamment composé d'une trousse et d'un carnet. Certains avaient même sorti le tee-shirt à l'effigie de la Grande Boucle pour être dans le thème. Les élèves devaient retranscrire un article de presse d'une dizaine de lignes évoquant la venue de cet événement international dans notre département. Les 16 qui auront réalisé le moins de fautes auront la chance de vivre ces deux jours dans les coulisses avec un accès au "village départ" ainsi qu'au paddock, à des séances photos avec les coureurs ou encore de se voir remettre un diplôme sur le podium d'émargement d'avant-départ.
Le Dasen, Philippe Maheu, le maire de Nîmes, Jean-Paul Fournie, et l'adjoint aux Sports, Laurent Boissier, se sont rendus dans une classe de l'école de la Tour Magne (Photo Corentin Corger)
Après avoir terminé la dictée, les élèves de la Tour Magne ont eu droit à la visite du maire de Nîmes, Jean-Paul Fournier, qu'accompagnaient son adjoint aux Sports, Laurent Boissier, et Philippe Maheu, directeur académique des services de l'Éducation nationale (Dasen). "C'est vraiment quelque chose de super. J'ai découvert un beau moment de partage. En plus, il y avait plein de maillots du Nîmes Olympique dans la classe", s'est réjoui l'ancien directeur sportif des Crocos, Laurent Boissier.
Une manière d'inclure les enfants dans ces deux jours de fête qui s'annoncent au début de l'été. Pour qu'elle soit totalement réussie, il faut espérer que ces derniers puissent aller applaudir les coureurs au bord de la route ce qui n'est pas encore gagné. "Mais si d'ici juillet ça ira, soyons optimiste !", a lâché le maire qui espère forcément voir autant de monde devant les arènes et sur l'esplanade Charles-De-Gaulle qu'en 2019.
Retrouvez ci-dessous d'autres images de cette dictée 2021 du Tour de France :
La classe était aux couleurs du Tour de France ce vendredi matin (Photo Corentin Corger)
Voilà un des enfants portant un maillot du Nîmes Olympique qui a ravi Laurent Boissier (Photo Corentin Corger)
Avant la dictée, les enfants ont réalisé une petite animation pour la photo souvenir (Photo école la Tour Magne)

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité