ActualitésPolitiqueSociété

VAUVERT Manifestation et enseignements suspendus à Jean-Macé pour protester contre la fermeture de trois classes

Une cinquantaine de parents d'élèves étaient mobilisés aux côtés des élus. (Photo Boris Boutet)

À Vauvert, les élus et les parents d'élèves étaient mobilisés ce mardi matin contre la fermeture de trois classes sur la commune annoncée par le rectorat la semaine dernière. Une pétition en ligne est en cours
Après la sidération, l'action. La semaine dernière, la ville de Vauvert apprenait la fermeture de trois classes à la prochaine rentrée. "Nous avions rencontré le directeur d'académie avec qui nous étions convenus de la fermeture d'une classe à l'école Libération, resitue le maire, Jean Denat. Mais avec celles de Jean-Macé et à la maternelle Abauzit, on est vraiment en difficulté. Les effectifs en élémentaire seront au maximum avant même que de nouvelles familles nous rejoignent à la prochaine rentrée. Quant à la maternelle, nous aurons des classes à 28 élèves en grande section alors que le ministère de l'Éducation nationale préconise un maximum de 24." 

Circulation ralentie et enseignements suspendus

Devant l'école élémentaire Jean-Macé ce mardi matin, une cinquantaine de parents d'élèves étaient mobilisés aux côtés des élus de la majorité municipale. "L'État porte un coup dur à l'Éducation. Nous sommes une commune qui construit de nombreux logements et qui attire de plus en plus de familles et donc d'enfants, a rappelé Jean Denat. Nous vivons cette décision comme une trahison. Le rectorat a fait un choix économique aux dépends des enfants." 
En ce début de matinée, les élèves de Jean-Macé ont pu accéder à la cour de récréation mais les enseignements ont été suspendus pendant une heure, le temps de la mobilisation. Le cortège s'est alors dirigé en direction de l'Avenue Robert-Gourdon pour organiser une opération de distribution de tracts auprès des automobilistes, ralentis par l'opération. "Désormais, on va se poser et réfléchir à d'autres actions, explique l'adjointe à l'Éducation, Magali Nissard, à l'issue de la mobilisation. Nous irons jusqu'au bout pour récupérer nos classes." 

Boris Boutet

 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité