Faits Divers

GARD 355 pieds de cannabis… pour sa consommation personnelle

Lorsqu'un huissier est venu frapper à la porte il y a quelques semaines, l'odeur du cannabis irradiait les environs. Dans cette maison située à Bernis, deux pièces étaient spécialement dédiées à la "cannabiculture". Le "jardinier" a rapidement été retrouvé, il s'agissait du voisin qui profitait que la villa était inoccupée depuis de longues années pour expérimenter de nouvelles récoltes. A l'écouter dans le box de la chambre de l'instruction de Nîmes, il est un simple consommateur, toxicomane, qui produisait sa consommation... 355 pieds de cannabis ont été retrouvés, avec à l'extérieur deux tonnes de fumiers, de l'engrais pour faire pousser la plantation. Dans la maison, les gendarmes ont découvert un extracteur d'air, des lampes pour chauffer la production, un transformateur.

"Monsieur c'est un dealer, c'est un professionnel, on retrouve 9 kilos d'herbe sèche et il veut nous faire croire que c'est pour sa consommation. J'ai été obligé de relire la procédure lorsque j'ai entendu ses propos, je croyais m'être trompé de dossier", ironise l'avocat général Alexandre Rossi qui refuse que cet homme au casier judiciaire bien rempli sorte de détention provisoire. La Cour d'Appel de Nîmes a suivi les réquisitions en maintenant cet homme à la prison.

Publicité
Publicité
Publicité

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité