Faits Divers

GARD Atteinte de phobie administrative, elle cache le magot à l’étranger

(Photo Archives Anthony Maurin)

Une femme a été placée en garde à vue, mercredi, pour une fraude fiscale évaluée à ce stade de l’enquête entre 1 million et 3 millions d'euros. Elle est soupçonnée par les enquêteurs nationaux fiscaux, l’ancienne douane judiciaire, en charge des investigations, d’avoir envoyé ces sommes à l’étranger, en Suisse et aux Bahamas afin de les cacher. L’enquête est ouverte, pour "fraude fiscale et blanchiment d’argent". La mise en cause a été relâchée, mercredi soir, avec des saisies conservatoires réalisées sur ses biens et la poursuite des investigations...

Il lui est reproché des comptes bancaires non déclarés et de l'argent envoyé dans des paradis fiscaux suite à un important héritage dans le département du Gard. Les services fiscaux nîmois sont à l’origine de la procédure en déclarant la fraude présumée à l’autorité judiciaire.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité