ActualitésBeaucaire

BEAUCAIRE Complexe sportif Fernand Lamouroux : le projet de terrains synthétiques en attente de subventions

Les terrains du complexe sportif Fernand Lamouroux à Beaucaire. (Photo : Stéphanie Marin/ObjectifGard)
Les terrains du complexe sportif Fernand Lamouroux à Beaucaire. (Photo : Stéphanie Marin/ObjectifGard)

À petits pas, le projet de d'installation de pelouse synthétique sur un ou deux des cinq terrains de football du complexe sportif Fernand Lamouroux à Beaucaire, avance.

Lors du dernier conseil municipal de Beaucaire, les élus ont décidé de confier à la SPL Terre d'Argence un mandat de maîtrise d'ouvrage décomposé en trois tranches, une ferme et deux optionnelles. Comprenez les études d'abord, puis les travaux de transformation d'un ou de deux terrains sur les cinq que compte le complexe sportif Fernand Lamouroux à Beaucaire. Reste à connaître les subventions attribuées par la Région Occitanie et La Fédération Française de Football, sans quoi, ce projet ne pourra sortir de terre. "Pour un terrain, il faut compter 800 000 euros a minima", lâche le maire de Beaucaire.

C'est une somme, mais le projet vaut le coup pour la commune (ou le coût à condition qu'elle soit aidée) qui compte deux clubs soit quelque 800 licenciés. Le choix des terrains ciblés, le stabilisé et Moulinelle I, s'est fait en concertation avec les équipes du Stade beaucairois et de l'Espoir football club beaucairois. "Outre le gain indispensable en volume d'heures de piétinement, le remplacement progressif permettrait d'améliorer l'empreinte environnementale - économie d'eau, de produits divers de type pesticides, de peinture de traçage etc - d'optimiser l'utilisation des surfaces, d'augmenter l'offre sportive du complexe et de la commune tout en réduisant les ressources consacrées à l'entretien et à la maintenance de ces espaces de pratique sportive", a relayé René Batini, conseiller municipal délégué au football et aux terrains sportifs. Ce projet figure dans le contrat bourg centre conclu entre la commune, le conseil régional d'Occitanie et le PETR Garrigues et Costières de Nîmes.

Stéphanie Marin

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité