A la uneNîmesUSAM

USAM Nîmes accélère après la pause et bat Saint-Raphaël

Pris dans la tenaille en première période, les Nîmois ont accéléré en seconde. (Photo USAM)

Pour le compte de la 23e journée du championnat, l'USAM se déplaçait à Saint-Raphaël. Une rencontre cruciale dans la course à la qualification européenne que les Nîmois ont parfaitement géré pour s'imposer (30-34). 

Face à Saint-Raphaël, Nîmes tient une belle occasion de repousser son adversaire du jour à six points, ce qui serait un avantage sérieux avant d'aborder le sprint final du championnat. Mais les choses commencent mal pour les Gardois. Sans leurs arrières titulaires, Tobie et Acquevillo, l'USAM rate son entame de match. Au bout de neuf minutes, le portier varois Demaille a quatre arrêts au compteur et la Green Team a déjà égaré deux ballons. Franck Maurice se résout à prendre son premier temps mort.

Pas de quoi mettre fin aux difficultés usamistes puisque Guigou rate dans la foulée un jet de 7 mètres obtenu par Minel. Saint-Raphaël, emmené par son pivot Marescot et son ailier Melic, auteurs de quatre buts chacun dans le premier quart d'heure, s'envole (7-2, 12e). C'est le moment choisi par Nîmes pour stopper l'hémorragie en récupérant deux ballons coup sur coup (8-5, 15e).

Carton rouge pour Gayduchenko

La partie s'équilibre alors et l'écart varie entre deux et quatre buts en défaveur des Nîmois. Un premier tournant intervient à la 27e minute, quand le meneur varois Gayduchenko, très en vue jusqu'alors avec trois passes décisives et un but, se rend coupable d'un mauvais geste sur Hesham. Les arbitres n'hésitent pas et l'expulsent immédiatement. L'arrière égyptien s'illustre à nouveau au buzzeur pour rapprocher Nîmes avant la pause (16-14, 30e).

À la reprise, l'USAM resserre les rangs en défense et refait son retard. Les Gardois parviennent même à prendre l'avantage pour la première fois du match sur une nouvelle réalisation longue distance de Hesham (17-18, 36e). Le début d'un chassé croisé d'une dizaine de minutes. L'USAM parvient à faire un premier break à un quart d'heure de la fin grâce à un but de Desbonnet qui profite de l'exclusion temporaire de Petit pour marquer dans la cage déserte (21-23, 46e).

Saint-Raphaël revient rapidement, mais Nîmes exploite une nouvelle exclusion temporaire varoise pour entamer les dix dernières minutes avec deux buts d'avance (24-26, 50e). Cette fin de match est décidément une question de sanctions arbitrales puisque l'USAM subit dans la foulée une double expulsion. Pas de quoi perturber la Green Team qui accentue son avance grâce à un nouveau but de Sanad (26-29, 55e). Après deux réalisations sans gardien de Guigou pour maintenir l'écart, Hesham réalise une parade devant sa zone suite à une perte de balle en infériorité numérique. Plus rien ne peut arriver aux Nîmois qui déroulent dans les dernières secondes et confortent leur place dans le top 5.

Boris Boutet

Lidl Starligue. 23e journée. Palais des Sports Krakowski. Saint-Raphaël - USAM Nîmes Gard Mi-temps (16-14). Deux minutes à Nîmes : Dupuy (17e, 52e), Salou (25e), Nieto (29e), Salou (53e), Kavticnic (57e) Deux minutes à Saint-Raphaël :  Petit (44e), Melic (49e) . Carton rouge à Saint-Raphaël : Gayduchenko (27e). 

Saint-Raphaël : Demaille (12 arrêts sur 39 tirs), Omnes (1/3) ; Barachet (3/8), Vojinovic, Simicu (0/1), Mapu (1/2), Caïs, Sarmiento (3/4), Kolakovic (3/7), Caucheteux (5/6), Bigard, Vigneron, Marescot (9/9), Melic (5/6), Gayduchenko (1/3), Petit. Entraîneur : Rareș Fortuneanu. 

USAM : Desbonnet (9 arrêts sur 37 tirs, 1 but), Paul (0/2); Gallego, Rebichon (0/1), Salou (4/5), Nyateu (3/4), Gibernon, Dupuy (1/2), Tesio (2/5), Guigou (3/4), Kavticnik (4/5), Nieto (2/2), Minel (1/3), Hesham (5/9), Sanad (7/11). Entraîneur : Franck Maurice.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité