A la uneActualitésPolitique

RÉGIONALES Découvrez les 22 noms de la liste de la majorité présidentielle dans le Gard

La tête de liste régionale Vincent Terrail-Novès accompagné de sa tête de liste gardoise Jérôme Talon (Photo Anthony Maurin).
La tête de liste régionale Vincent Terrail-Novès accompagné de sa tête de liste gardoise Jérôme Talon (Photo Anthony Maurin).

Ce lundi marque la clôture du dépôt des candidatures pour les élections régionales des 20 et 27 juin. Découvrez les 22 noms de la liste de la majorité présidentielle dans le Gard.

Après le casting des élections départementales, place à celui du scrutin régional. La préfecture vient de clôturer, ce lundi midi, le dépôt des listes en vue du scrutin régional des 20 et 27 juin. Un scrutin à la proportionnelle à l’occasion duquel LREM (La République en marche) espère mobiliser les électeurs d’Emmanuel Macron mais aussi faire élire quelques candidats.

Des avocats, fonctionnaires et professions libérales

Dans le Gard, la liste est conduite par le co-référent départemental, Jérôme Talon. Elle se compose de 20 candidats ainsi que deux remplaçants. La deuxième place est occupée par la présidente du MoDem et attachée parlementaire du député Philippe Berta, Barbara De Vos. Suivent à la 3e place le président de la communauté de communes du Piémont cévenol et maire de Cardet, Fabien Cruveiller, et l’avocate nîmoise, Aline Gonzalez à la 4e.

La 5e place est occupée par Michel Toledo, membre du mouvement Agir et ancien candidat sur la liste La République en marche aux Municipales d'Alès. La 6e place a été attribuée à l’avocate Bernadette Bandler, originaire du Grau-du-Roi. À la 7e, on retrouve Pierre Viver, délégué commercial résidant à Comps et représentant du Mouvement radical social et libéral. La 8e place est occupée par Caroline Guillermier-Capia, agent administratif à Nîmes et membre du mouvement Territoires de progrès.

La 9e place est occupée par l'Aramonais Alexandre Delaby, à la tête des "Jeunes avec Macron" dans le Gard. La 10e place est occupée par la retraitée de la Commission européenne résidant à Garons, Agnès Guillaud. L’ancien président du MoDem originaire de Bellegarde, Bernard Bon, occupe la 11e place. À la 12e place, on retrouve la première adjointe d’Aujargues, assistante médicale de profession, Emmanuelle Le Hingrat. Cadre dans la fonction publique, Frédéric Camacho occupe la 13e place. À la 14e, on retrouve la Nîmoise, greffière de justice et encartée au MoDem, Sylvie Berthiot.

Combien de candidats éligibles ?

Agent territorial et élu municipal de Saint-Mamert-du-Gard, Brice Canonge occupe la 15e. La conseillère immobilière Coraline Berenguer originaire de Gros occupe la 16e place. L’agriculteur vauverdois Jean-Paul Cabanis occupe la 17e position. La liste se termine avec les candidats Geneviève Castellane (18e), Patrick Diez (19e), Alice Rapp (20e), Jean-Paul Donny (21e). La suppléante du député Olivier Gaillard, Catherine Roux ferme la marche à la 22e.

Au total, la liste se compose de 13 candidats LREM, de cinq issus du MoDem, et d’un pour les mouvements Agir, Territoire de progrès, Mouvement radical social libéral et "Jeunes avec Macron". La majorité présidentielle espère obtenir entre deux et quatre élus dans le Gard lors du scrutin des 20 et 27 juin.

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité