Bagnols-UzèsPolitique

BAGNOLS/CÈZE CapBagnols, la nouvelle marque qui montre que la Ville change

Ce lundi, le maire, Jean-Yves Chapelet, entourée de Charlotte Buhot, responsable de la rénovation urbaine, et de Julie Valtoux d'Iris Agency, a dévoilé la nouvelle marque "CapBagnols" véhiculant tous les projets de la municipalité. (Marie Meunier / Objectif Gard)

"On est en train de changer la face de Bagnols". C'est devenu la phrase fétiche du maire, Jean-Yves Chapelet. Depuis le début du mandat, il est vrai que de nombreux chantiers fleurissent dans la Ville. Tous s'inscrivent dans une même continuité, rien n'est fait au hasard. Et ça, la municipalité veut absolument le faire comprendre à la population.

C'est pourquoi, ce lundi a été officialisée la toute nouvelle marque territoriale CapBagnols. "À chaque fois que les habitants voient la marque, je veux qu'ils se demandent : "Qu'est-ce qu'il va se passer encore pour améliorer la ville ?" Qu'ils soient fiers d'habiter Bagnols", lance le maire, qui précise : "Ce n'est pas un nouveau logo, pas un nouveau blason, c'est un outil qui va caractériser la transformation de la ville."

Alors comment est née cette idée de regrouper tous les grands projets sous une même identité ? "On s'est rendu compte qu'on cochait quasiment les cases de tous les dispositifs de soutien de l'État : rénovation urbaine ANRU, Ati-Feder, Territoire d'industrie, opération Cœur de ville, la dotation politique de la ville... Quand on investit 1€ sur la ville, en face, on a en moyenne entre 1,30€ et 1,50€ qui arrive. Tous ce jargon, les techniciens le comprennent, mais pour tout contemporain, ça ne veut rien dire", déroule le maire.

À travers la marque CapBagnols, la municipalité veut donc sortir de ce vocabulaire "abscons" et se faire comprendre par la population. "Quand on voit la marque, on sait que l'on va être embêter dans notre quotidien par les travaux mais que derrière, il y aura une amélioration", poursuit le Premier magistrat. En passe d'être finies, il y a par exemple l'avenue Paul-Langevin et la place du Posterlon. Devraient suivre la place Bertin-Boissin, la reconstruction de la Pyramide.2...

La Mairie et ses services ont travaillé en collaboration avec l'entreprise laudunoise, Iris Agency, pour décliner tout un plan de communication. Des vidéos seront publiées sous forme d'épisodes faisant témoigner les habitants après les travaux apportés. Il y a aussi des dépliants où sont détaillés les projets actuels et à venir et les Bagnolais auront accès maintenant aux projections 3D pour avoir une idée du rendu final et mieux se projeter. Il est aussi possible de recevoir une newsletter et bientôt une carte interactive recensant tous les chantiers de la ville sera consultable en ligne. Bref, Bagnols bouge et on le montre bien !

Marie Meunier

Et aussi... À partir de mi-juillet, la "Maison Cœur de ville" ouvrira ses portes sur la place Mallet (à la place de l'ancien local de l'association des commerçants). Les propriétaires de maisons dans le centre pourront se rendre dans ce lieu ressources pour demander conseil et connaître les différentes aides auxquelles ils ont droit selon les travaux qu'ils prévoient d'engager. Des personnes seront aussi là pour les accompagner dans leur dossier de travaux. Cette "Maison Cœur de ville" est lancée dans le cadre de l'OPAH RU (opération programmée de renouvellement urbain).

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité