A la uneNîmesNîmes Olympique

NÎMES OLYMPIQUE Les cadres du club et de l’équipe apportent leur soutien à Rani Assaf

Renaud Ripart et Clément Depres cosignent le communiqué. (Photo Anthony Maurin)
Le président Assaf est soutenu par le CSE. (Photo Anthony Maurin).
Suite à la réunion organisée ce matin, un communiqué du Comité social et économique du Nîmes Olympique, composé entre autres de Renaud Ripart et de Clément Depres, a apporté son soutien à la direction dans la crise traversée par le club. 
 » Nous, membres élus par les salariés du Nîmes Olympique, souhaitons partager notre vision sur l’avenir de notre club. Face à une situation inédite : pandémie de covid, catastrophe Mediapro, perte de plus de 50% des revenus ; le club se retrouve dans une situation fragilisée et joue sa survie. Soucieux de sauvegarder les 90 emplois directs et près du double en indirects (pelouse, sécurité, restauration…), le CSE enjoint vivement tous les membres, salariés et amateurs, du club à favoriser l’intérêt commun en tant que club professionnel et sa survie, et non pas des intérêts particuliers et sans futur », déclarent les représentants du personnel. 
 
Avant de reprendre par une phrase pour le moins explicite : « C’est l’intérêt de tous de se rassembler derrière la seule solution réaliste, proposée par la direction en place, en lui donnant tous les moyens de concrétiser un projet viable et tourné vers l’avenir. « 

Un soutien clair à Rani Assaf

 
Signé par le responsable opérationnel Guillaume Bouisset, des kinés Eliot Flucklinger et Anthony Lombardo, du chargé de communication, Jordan Isen, et des joueurs Anthony Briançon, Clément Depres et Renaud Ripart, ce communiqué apporte un soutien clair à Rani Assaf.
« On n’a pas d’autre solution que Rani Assaf. La solution doit se régler avec les exigences du président, déclare à Objectif Gard un membre du CSE. Nous ne sommes pas contre la formation mais nous n’avons pas confiance en certains membres de l’association. » Section professionnelle et association semblent plus que jamais dos-à-dos.
Boris Boutet 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité