A la uneActualitésGardSanté

CORONAVIRUS La pandémie dans le Gard et la région en graphiques

Image d'illustration / Objectif Gard
Au service réanimation au CHU de Nîmes. (Photo Romain Cura/ObjectifGard)

Depuis mars dernier, l’Agence régionale de santé (ARS) Occitanie communique régulièrement les chiffres de la pandémie dans le région et dans notre département. 

Des chiffres qu’Objectif Gard a compilé afin de les mettre en perpective à l’aide de graphiques. Ces outils permettent de mieux savoir où nous en sommes de cette pandémie qui a, selon les derniers chiffres disponibles, causé la mort de 641 personnes en établissements de santé dans notre département. 

Nous poursuivons l’actualisation du premier graphique que nous avons commencé à vous proposer il y a plus d’un an. Ce graphique compile les données communiquées par l’ARS sur les hospitalisations en cours, le nombre de patients en réanimation et le nombre de décès. Il permet de mieux se rendre compte de l’impact de la pandémie dans notre région et notre département, et de suivre l’évolution de la circulation du virus dans notre territoire.

Et cette semaine encore comme depuis le début du mois de mai, les chiffres sont encourageants dans le Gard, avec une baisse marquée du nombre de personnes hospitalisées. Ainsi, hier notre département comptait 129 personnes hospitalisées, soit 3 de moins qu’il y a une semaine. Si la baisse s’est quelque peu ralentie au cours des sept derniers jours, elle reste tout de même significative : le 4 mai, 276 personnes étaient hospitalisées dans notre département, soit plus de deux fois plus qu’hier au dernier pointage. 

Côté placements en réanimation, la tendance est plus à la stabilité depuis deux bonnes semaines. Avec 22 personnes, ce chiffre est redescendu à des niveaux plus connus depuis janvier dernier. Néanmoins, la tendance des prochains jours sera à surveiller pour voir si cette stabilité laissera la place à une baisse. Quant aux décès en établissements de santé, ils continuent de grimper mais à un rythme moins soutenu qu’il y a quelques semaines. Notre département compte désormais 641 décès depuis le début de la pandémie, c’est 5 de plus en une semaine. 

À l’échelle régionale, les chiffres sont là aussi encourageants. La baisse du nombre de cas dépistés sur les sept derniers jours se poursuit, malgré là aussi un ralentissement depuis la fin mai. Nous en sommes désormais à 3 525 cas sur les sept derniers jours, un niveau plus connu depuis septembre dernier. Pour mémoire, le 2 avril dernier, ce chiffre était de 16 391 nouveaux cas.

Du côté du nombre de tests pratiqués au cours de sept derniers jours en Occitanie, on constate une relative stabilité entre 160 et 190 000 tests. Le plus intéressant reste la part de ces tests qui s’avère positive, en constante régression ces dernières semaines. Elle est même repassée sous les 2 % mardi, il faut revenir au mois d’août dernier pour retrouver un tel niveau. 

Enfin, la vaccination poursuit son chemin en Occitanie sur un rythme constant. Désormais, 3,7 millions de doses ont été injectées dans la Région. 54,4 % de la population de plus de 18 ans a déjà reçu sa première dose de vaccin. Cette statistique monte à 64 % des personnes âgées de 50 à 64 ans, et à 86,9 % des personnes de plus de 65 ans. 

On le voit à la lecture de ces graphiques, les voyants sont en train de revenir progressivement au vert dans la région et le département. La partie n’est tout de même pas encore gagnée : le ralentissement de la baisse du nombre de nouveaux cas en région et de la baisse du nombre d’hospitalisés dans le Gard restent à surveiller. 

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité