GardJustice

GARD Procès renvoyé pour le curé qui se faisait passer pour une jeune fille sur Internet

photo d'illustration

Le magistrat qui devait présider le tribunal correctionnel de Nîmes ce jeudi 19 juin après-midi est malade. Le procès concernant l'ancien curé d'une paroisse gardoise, prévenu de corruption de mineurs, a donc été logiquement renvoyé à une date ultérieure.

L'affaire avait été révélée en 2018, et l'homme d'église est soupçonné d'avoir piégé par les réseaux sociaux des adolescents qui pensaient échanger avec une jeune fille. Des victimes qui n'hésitaient pas à envoyer d'eux des photos dénudées à cette belle brune fictive. Mais la jeune fille était en réalité le curé qui a affirmé durant l'enquête qu'il se faisait passer pour "un journaliste d'investigations" afin de donner une leçon à ces jeunes concernant les dangers d'Internet !

À l'époque une enquête avait été diligentée et les gendarmes étaient remontés sur les adresses IP de l'utilisateur, notamment un ordinateur appartenant au prêtre. Un prévenu qui n'a jamais eu de contacts physiques avec les victimes.

 

 

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité