Faits DiversNîmes

NÎMES Deux opérations de police contre les rodéos urbains à Pissevin et Valdegour

(Photo d'illustration Objectif Gard)

La police nationale a mené hier soir et ce matin deux opérations de contrôles routiers dans les quartiers dits de reconquête républicaine de Pissevin et Valdegour, à Nîmes. 

Une opération nationale, déclinée dans plusieurs villes dont Nîmes donc, avec un focus particulier sur les rodéos urbains. Ce vendredi soir entre 17 heures et 18 heures et ce samedi matin de 11 heures à midi, une vingtaine puis une quinzaine de policiers nationaux ont donc mené ces opérations. 

Si aucun rodéo urbain à proprement parler n’a été constaté par les policiers, 90 voitures et 25 deux-roues ont été contrôlés. En tout, 5 défauts de permis, 4 défauts d’assurance et 64 autres contraventions ont été relevés. Les policiers ont procédé également à 7 mises en fourrière et à 4 immobilisations. 

La police indique que des opérations de ce type seront renouvelées, notamment à Nîmes. Pour mémoire, les auteurs de rodéos urbains encourent d’un an de prison et 15 000 euros d’amende à 5 ans de prison et 75 000 euros d’amende. Par ailleurs, le véhicule qui a servi au rodéo est systématiquement confisqué. 

Th.A

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité