ActualitésBagnols-Uzès

BAGNOLS/CÈZE Vous pouvez payer votre stationnement avec votre smartphone

L'adjoint à la sécurité Christian Baume et l'ASVP Laëtitia Malaise ont présenté l'application Paybyphone (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
L'adjoint à la sécurité Christian Baume et l'ASVP Laëtitia Malaise ont présenté l'application Paybyphone (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

La mairie de Bagnols rejoint la longue cohorte des villes ayant recours à l’application Paybyphone pour son stationnement urbain. Concrètement, dès ce mercredi 23 juin, vous pourrez payer votre stationnement avec votre smartphone. 

Concrètement, il suffit de télécharger gratuitement l’application, d’y renseigner votre modèle de voiture, sa plaque d’immatriculation et votre carte bancaire, pour ensuite payer votre stationnement depuis votre smartphone sans avoir à utiliser les horodateurs ni à rentrer à chaque fois votre plaque d’immatriculation. « Cela permet aussi de limiter la manipulation de monnaie et son stockage dans les horodateurs », ajoute l’adjoint à la sécurité Christian Baume. 

L’autre avantage est que si vous quittez votre place avant d’avoir consommé votre stationnement, vous pouvez l’interrompre sur l’application et ainsi n’être débité qu’au prorata. « Il y a tout de même une heure incompressible, soit 50 centimes », précise Laëtitia Malaise, agent de sécurité de la voie publique et régisseuse des horodateurs. Notez que le stationnement sur l’application est au même prix qu’à l’horodateur, et que les 20 minutes de gratuité par voiture et par demi-journée y sont incluses également. 

Un système plutôt pratique, déjà en place dans d’autres villes comme Nîmes. La ville de Bagnols compte « faire en sorte qu’il soit utilisé le plus possible », note Christian Baume. Ainsi, des autocollants expliquant la marche à suivre seront apposés sur les horodateurs, la mairie va communiquer sur la démarche et les ASVP feront de la pédagogie dans un premier temps. 

Et pour ceux qui n'ont pas de smartphone ou ne sont pas amis avec la technologie, un numéro de téléphone sera disponible pour réaliser la manoeuvre à distance. Sinon, il reste toujours la possibilité de prendre son ticket à l’horodateur. 

D’ailleurs, avec l’application, plus de ticket à mettre sur votre tableau de bord. De toute façon, depuis la mise en service des nouveaux horodateurs sur lesquels vous rentrez votre plaque, « les tickets ne servent plus à rien », affirme Laëtitia Malaise. Mis à part pour un éventuel remboursement de frais professionnels : c’est pourquoi le stationnement payé par l’application fait l’objet d’un ticket envoyé sur votre boîte mail. 

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité