A la uneActualitésGardSociété

RÉGIONALES Carole Delga surprise, heureuse et au travail

Photo DR Objectif Gard

Elle sera dans le Gard mercredi.

Carole Delga (Photo DR Objectif Gard)

Après un premier tour remporté haut la main par l'équipe sortante, la présidente socialiste de la région Occitanie, Carole Delga, se positionne pour le second tour. Lors d'une conférence de presse, elle s'est ouverte sur ses intentions sur la campagne à mener pour le second tour.

Il y a 158 membres du conseil régional d'Occitanie à renouveler et pour cela, il  y avait neuf listes dont celle de la présidente sortante, Carole Delga. La présidente de la Région est arrivée en tête avec près de 40 % des suffrages exprimés, finalement loin devant Jean-Paul Garraud (RN) à près de 23 % et Aurélien Pradié (LR/UDI) avec un peu plus de 12 %.

En tout cas les débuts sont compliqués et les tractations visiblement aussi... Avec 30 minutes de retard, d'intempéries et de bouchons, la présidente sortante présente sous la bannière de l'Occitanie en commun, a enfin pris la parole. "Je ne m'attendais pas à un tel écart ! Cette semaine c'est la dernière ligne droite, nous sommes au travail, tous, de la gauche écologiste aux communistes d'occitanie. On va s'appuyer sur ces résultats encourageants qui sont le reflet d'un travail de six ans. Cette dynamique va continuer pour porter notre projet et pour faire baisser l'abstention car en Occitanie nous n'avions que 38 % de participation. Nous voulons mobiliser les gens et faire connaître ces scrutins. Mercredi, je serai dans le Gard."

100 000 voix de plus qu'en 2015

Les tractations avec Antoine Maurice (tête de liste EELV) vont-elles coûter cher à Carole Delga ? "On s'est appelé, on a travaillé à un projet commun. Nous lui proposions huit places sur notre liste, il en voulait dix. Nous ne sommes pas tombés d'accord. On a des différences mais je respecte cette liste." De son côté, le candidat LREM Vincent Terrail-Novès n'a pas donné de consigne de vote.

"Concernant notre score, nous augmentons de 100 000 voix notre résultats de 2015 ! Nous voulons cependant aller plus loin, continuer le travail avec la convention citoyenne, avec de la démocratie participative. Nous aurons d'ici la fin de l'année 20 "Maisons de la Région" sur nos 13 départements. Les gens veulent de la proximité. Je sens qu'il faut mettre en avant l'élan citoyen, la générosité et la reconnaissance " ajoute Carole Delga qui a déposé sa liste, "exactement la même qu'au premier tour car les délais légaux nous donnaient jusqu'à ce lundi 15h. Nous sommes une liste d'union de la Gauche écologiste car il y a une urgence citoyenne, écologique et sociale."

Malgré cela, la présidente dort bien. Cette élection ne l'a pas bouleversée outre mesure. Veille de scrutin, soir de scrutin ou lendemain de scrutin, chez les Delga, on dort ! "Je suis tranquille parce que j'ai le sentiment du travail bien fait !" Et concernant l'abstention ? "C 'est un vrai problème... C'est par des projets clairs qu'on va renouer avec les électeurs. Notre score est un encouragement vers cela, nous jouons la clarté. La liste de Gauche s'est retirée. Je mesure l'effort fait mais l'attachement politique, c'est important", conclut l'élue.

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité