Faits DiversGard

GARD Ils jouent aux pirates de l’autoroute après une évasion spectaculaire

(Photo d'illustration : Anthony Maurin)

Tribunal. Trois hommes, issus du quartier du Mas de Mingue à Nîmes, sont prévenus, ce vendredi, de plusieurs vols avec violence aux préjudices de conducteurs étrangers.

Des faits qui se sont déroulés durant l'été 2019 sur les autoroutes du sud de la France. Des grosses berlines étaient ciblées et tamponnées alors qu'elles roulaient. Rapidement le mode opératoire et les premiers éléments d'enquête permettaient d'identifier un trio, des nîmois, déjà impliqués dans une première série de faits similaires survenue en 2017... Pour ces agressions Lofty Boussouak et un de ses complices ont été condamnés à 9 ans de prison. Ils passent devant le tribunal correctionnel de Nîmes aujourd'hui pour les actes perpétrés en 2019 alors qu'ils étaient en cavale.

En effet, le trio nîmois était recherché après la fuite et la cavale de Boussouak à son arrivé au Palais de Justice de Tarascon en janvier 2019. Ce jour-là, un commando n'avait pas hésité à tirer dans le véhicule des agents pénitentiaires afin de libérer Boussouak qui devait être interrogé par un juge de cette juridiction.

Durant cette cavale donc, les trois hommes ont poursuivi les attaques de conducteurs étrangers sur l'autoroute. Ils sont prévenus pour trois autres délits avec vols des berlines et des effets personnels des victimes.

C'est l'office central de recherche des fugitifs, avec la police judiciaire de Marseille et les gendarmes de la Section de Recherches de Nîmes qui avaient mis fin à cette cavale, en investissant en juillet 2019, un gite à rural ou le trio se cachait. Les faits d'évasion de Tarascon sont toujours à l'instruction dans les Bouches-du-Rhône.

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité