A la uneActualitésCultureNîmes

NÎMES Culturespaces attaque la Ville en justice et reporte la présentation des Nuits de Nemaus

(Photo Corentin Corger)
La première édition des Nuits de Nemaus en 2019 (Photo Corentin Corger)

Quinze minutes avant la présentation du spectacle des Nuits de Nemaus, prévus les 5,6,9 et 10 août prochains, Christophe Beth, directeur des arènes de Nîmes, a reçu un appel de Bruno Monnier, PDG de Culturespaces, lui demandant d'annuler la présentation devant la presse. Ce dernier souhaitant attendre la réponse de la justice après avoir contesté la perte de la délégation de service public à partir du 1er novembre. 

Ce samedi, le conseil municipal de Nîmes a adopté le choix de la commission de délégation de nommer la société Edeis Concessions, en remplacement de Culturespaces, en tant que nouveau délégataire pour l'exploitation touristique et culturel des arènes, de la Maison carrée et de la Tour Magne à compter du 1er novembre 2021 et ce pour trois ans.

Une décision qui ne passe pas visiblement pour Culturespaces écarté de ce marché qui devrait générer un chiffre d’affaires prévisionnel de 18 M€ sur la durée du contrat. Ainsi, l'entreprise spécialisée dans la réalisation de spectacles a décidé d'attaquer la ville de Nîmes en justice en lançant une procédure en référé devant le tribunal administratif. Sauf qu'en attendant de remettre les clés à Edeis le 1er novembre prochain, Culturespaces doit encore organiser les quatre spectacles des Nuits de Nemaus prévus dans les arènes au début du mois d'août.

La présentation de cet événement annuel auprès de la presse devait avoir lieu ce mercredi à 16 heures en présence de Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes, Frédéric Pastor, adjoint délégué aux Festivités, Sophie Roulle, adjointe déléguée à la Culture, et bien sûr de Christophe Beth, directeur des arènes de Nîmes.

Sauf que ce dernier aurait reçu pour ordre de Bruno Monnier, le PDG fondateur de Culturespaces, d'annuler cette conférence par crainte que les questions tournent seulement autour du changement de délégataire. Une décision prise quinze minutes avant le rendez-vous initialement prévu. Une présentation qui devrait finalement avoir lieu après la décision du tribunal. Celle-ci devrait intervenir demain jeudi.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité