Faits DiversGardNîmes

NÎMES Interpellé en centre-ville par le RAID, le suspect est déclaré irresponsable pénalement

Cet homme, âgé d'une trentaine d'années, a obligé à un grand déploiement de policiers, samedi après-midi dans le centre-ville de Nîmes.

Il avait menacé les forces de l'ordre avant de se retrancher dans son appartement. Déjà condamné pour assassinat et pour des violences, il avait un profil obligeant les policiers à faire intervenir le RAID.

Finalement interpellé, il n'avait en réalité aucune arme chez lui. Un expert psychiatre l'a déclaré irresponsable pénalement, indique ce mercredi le vice-procureur, Antoine Wolff. Un suspect qui a été hospitalisé d'office. Il était d'ailleurs déjà hospitalisé en psychiatrie en mai dernier. L'affaire de samedi dans les rues de Nîmes a été classée sans suite.

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité