Faits DiversGard

MONTMIRAT Une rave party interrompue par les gendarmes

(Photo d'illustration : Stéphanie Marin/ObjectifGard)

Environ 200 personnes se trouvaient sur le site. Samedi en milieu de soirée, les gendarmes ont mis fin à une rave party organisée en pleine forêt, sur la commune de Montmirat. 

La gendarmerie du Gard a déployé un important dispositif soit une cinquantaine d'hommes, sur le terrain, pour empêcher ceux qui avaient eu vent de cette rave party de la rejoindre, mais aussi ceux qui y étaient déjà de la quitter alors que leur état ne le permettait pas.

Dès 22 heures, les festivités ont cessé et les gendarmes ont procédé au contrôle des quelque 200 personnes réunies sur le site choisi pour l'installation de cette fête clandestine, en pleine forêt dans le secteur de la commune de Montmirat à une vingtaine de kilomètres de Nîmes.

La soirée s'est soldée par la saisie du matériel et plusieurs verbalisations pour usage de stupéfiants mais aussi pour stationnement interdit le long des pistes de Défense de Forêts Contre l'Incendie (DFCI). Quant aux organisateurs de cette rave party, des Vauclusiens âgés d'une vingtaine d'années, déjà connus des forces de l'ordre, ils seront prochainement convoqués et auditionnés. L'intervention des gendarmes sur site s'est terminée ce dimanche après-midi.

S.Ma

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité