ActualitésAlès-CévennesCultureVidéo

MIALET Dernières répétitions pour le très attendu spectacle « De Luther à Luther King »

Jean-Noël Schwingrouber, nouveau metteur en scène du spectacle. (Photo Corentin Migoule)

Fort de son succès en 2017, le spectacle élaboré par l'association Son et lumière en Cévennes revient pour une deuxième édition. Les 300 bénévoles prennent part aux dernières répétitions avant la première des trois représentations qui aura lieu ce vendredi soir, dans le cadre bucolique du Mas Soubeyran, à Mialet.

"Pas de bouleversement mais des ajustements", promettait Pierre Gaussorgues, président de l'association Son et lumière en Cévennes, lorsqu'il a confié la mise en scène du spectacle De Luther à Luther King à Jean-Noël Schwingrouber en octobre dernier. Et la promesse sera tenue puisque "le texte est intégralement le même à la virgule près", prévient Muriel Allègre, chargée de communication de l'association organisatrice. Et de compléter : "Ce qui a changé, c'est la mise en scène, comme les lumières qui seront un peu moins rasantes, et la musique réécrite par Karen Kapferer et son compagnon."

Alors que les dates des trois représentations qui auront lieu les 16, 17 et 18 juillet approchent, et que la pluie a perturbé la première répétition de la semaine, le metteur en scène met les bouchées doubles pour livrer une prestation à la hauteur de celle qui a été vue par près de 4 500 personnes en 2017. Depuis quelques jours, alors que la tribune provisoire qui pourra accueillir jusqu'à 1 000 spectateurs par soir vient d'être érigée, le directeur artistique du Théâtre de la Réplique à Saint-Christol-lez-Alès hausse le degré d'exigence à l'occasion des ultimes répétitions.

"Stop stop, ça ne va pas du tout !", n'hésite pas à interrompre le metteur en scène. "Je vois des sourires alors que vous jouez une scène grave. C'est un tableau magnifique et on peut l'anéantir en dix secondes comme ça", poursuit-il. La troupe, composée essentiellement de bénévoles qui côtoient quelques comédiens professionnels, se ressaisit enfin, occasionnant une kyrielle de compliments de la bouche de Jean-Noël Schwingrouber. "Jean-Noël est exigeant sur la mentalité et les intentions de jeu des bénévoles. Mais il a ce côté bienveillant. Il mène la troupe d'une main de maître, avec douceur", résume Muriel Allègre.

Les jeunes de l'association Avenir jeunesse enfouissent les câbles. (Photo Corentin Migoule)

Dans le même temps, ce mardi matin, une demi-douzaine de jeunes munis de pelles et de pioches s'adonne à un chantier un peu ingrat mais ô combien important : "On enfouit les câbles pour que ça fasse plus joli et que les comédiens évitent de se prendre les pieds dedans", explique l'un d'entre eux. Issus des quartiers prioritaires dits "Politique de la ville" d'Alès et de Cendras, ces derniers sont membres de l'association Avenir jeunesse. Leur éducatrice, Salima, se réjouit de leur contribution au spectacle : "On est là pour la logistique. Un petit groupe de jeunes viendra ce week-end pour filmer deux représentations. Un autre groupe jouera un rôle de prévention en sensibilisant le public au respect des lieux en les incitant notamment à ne pas jeter les mégots."

Du côté des réservations, un frémissement a été observé sur le site pour la première des trois représentations qui aura lieu ce vendredi à 21 heures 30. "Ça se remplit doucement mais sûrement pour le samedi, c'est un peu plus compliqué pour le spectacle du dimanche", indique Muriel Allègre qui s'attend à un afflux massif de touristes dans le money-time : "Ils viennent tout juste d'arriver en Cévennes. Il faut qu'ils prennent connaissance des informations et la pose récente de panneaux (4x3m) devrait y contribuer."

Corentin Migoule

Informations et réservation sur le site dédié au spectacle.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité