A la uneActualitésGardNîmes

NÎMES Un été pour se retrouver et parler d’écologie

(Photo Anthony Maurin).
La semaine du développement durable (Photo d'illustration).

Des éléments du collectif Nîmes en Transition (NeT) participaient à l'étape nîmoise du Tour du changement (LTDC) ce samedi 31 juillet 2021.

Le Tour du changement a pour ambition de recréer les liens qui font le sel de la vie. Fait de 22 étapes, ce tour qui arrive à Nîmes est construit avec les habitants et les associations. Pour lui, l'éducation populaire et la république écologique sont l'avenir de la France. Les trois grandes questions qui préoccupent les militants sont les suivantes. Comment les citoyens peuvent-ils reprendre le pouvoir ? La République écologique sera-t-elle le nouvel horizon de la société ? et, qu’est-ce que la garantie à l’emploi vert ?

Le Tour porte de message de leventduchangement.fr présenté dans le manifeste suivant pouruneechellehumaine.fr. "Nous refusons de nous résoudre à la crise permanente. Nous n’acceptons pas la fatalité du déclinisme ambiant, ni celle du dérèglement climatique, de la montée de l’extrême droite ou de la disparition du bien commun dans le tout-marché. À l’heure où l’histoire frappe de nouveau à la porte, il nous appartient de relever le gant. Enfants de la fin du XXe siècle, nous portons, avec l’énergie et ladétermination de notre jeunesse, l’espoir de lendemains meilleurs..."

Pour les actifs, les discussions seront longues mais doivent être initiées. Il faut bien commencer par quelque part, surtout après les mois que nous venons tous de passer. "Notre société sort épuisée d’une pandémie qui l’a mise à rude épreuve. La jeune génération, les étudiants et les personnes isolées ont été les premières victimes de mesures nécessaires, mais qui laissent derrière elles un vaste chantier de reconstruction des liens humains. Le Tour du Changement a pour objectif de recréer les liens qui font le bonheur de la vie. Fait de 22 étapes, ce tour est construit avec les habitants, les associations et nos communautés locales. Il investira les places partout dans le pays. Banquets populaires, cuisine locale, conférences, ateliers de danse et de formation, soirées festives, le Tour est là pour redonner de la vie à nos villes ! L’alimentation locale saine et durable, l’art de la table responsable, seront au cœur de cette initiative estivale où le bien manger se mariera au bien vivre."

La seule énergie solaire peut servir à cuire des aliments (Photo Archives Anthony Maurin).

C'était sur l’Esplanade Charles de Gaulle de 9h à 19h que le tour débarquait avec une conférence donnée par Simon Woillet “Quels enjeux politiques pour la numérisation de la santé ?” Des ateliers de formation étaient eux aussi prévus au programme comme par exemple comment construire une organisation au service du changement ou encore comment bien s’engager à l’heure des réseaux sociaux. Tournois pétanque et de football, à nouveau conférence avec pour thématique "Comment les citoyens peuvent-ils reprendre le pouvoir ?” de Fanny Lacroix et Lenny Benbara. Enfin, un atelier salsa pour se dégourdir les pattes et un bon banquet populaire au Prolé clôturaient la journée.

Le fameux banquet populaire, celui des aïeux, celui de la simplicité, du partage et de la convivialité... L’alimentation saine et durable est au cœur de la citoyenneté comme le voient les militants verts. Produits locaux, agroécologie et partage sont les maîtres mots d’un art du bien vivre autour duquel se réunir. Prochaine étape, Avignon le 2 août prochain.

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité