A la uneFaits DiversGard

NÎMES Proxénétisme et prostitution d’adolescentes dans un appartement du centre ville

(Photo d'illustration : Anthony Maurin)

Les policiers nîmois ont découvert cette semaine un appartement qui servait de lieu de prostitution. Il était équipé de caméras afin de surveiller "les passes", et disposait d'une comptabilité. Un appartement situé en plein centre-ville de Nîmes, près des Arènes. Au moment de l'intervention du groupe "économie souterraine" de la Sûreté Départementale de Nîmes, une jeune fille soupçonnée de s'adonner à la prostitution était dans un lit avec un homme âgé d'une trentaine d'années. Il est déjà connu des autorités et il est présenté comme le proxénète.

Au départ, les forces de l'ordre ont été appelées pour intervenir sur une scène de viol dans cet appartement. Deux jeunes filles, des adolescentes séjournant en foyers, indiquaient qu'elles y avaient été abusées.

Au total, deux hommes sont en garde à vue. L'appartement dans lequel a été découvert les infractions, était loué à une troisième jeune fille, âgée de 16 ans, qui était la petite ami du principal suspect. Elle avait obtenu cette location, par l'intermédiaire d'un foyer. Les clients étaient trouvés par les réseaux sociaux et Internet. Un juge d'instruction du tribunal judiciaire de Nîmes devrait être saisi de l'enquête dans les prochaines heures.

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité