A la uneActualitésGardSanté

CORONAVIRUS La pandémie dans le Gard et la région en graphiques

Capture d'écran Objectif Gard
Au service réanimation au CHU de Nîmes. (Photo Romain Cura/ObjectifGard)

Depuis mars 2020, l’Agence régionale de santé (ARS) Occitanie communique régulièrement les chiffres de la pandémie dans le région et dans notre département. 

Des chiffres qu’Objectif Gard a compilé afin de les mettre en perpective à l’aide de graphiques. Ces outils permettent de mieux savoir où nous en sommes de cette pandémie qui a, selon les derniers chiffres disponibles, causé la mort de 667 personnes en établissements de santé dans notre département. 

Nous poursuivons l’actualisation du premier graphique que nous avons commencé à vous proposer au début de la pandémie. Ce graphique compile les données communiquées par l’ARS sur les hospitalisations en cours, le nombre de patients en réanimation et le nombre de décès. Il permet de mieux se rendre compte de l’impact de la pandémie dans notre région et notre département, et de suivre l’évolution de la circulation du virus dans notre territoire.

Et cette semaine encore, le nombre d’hospitalisations poursuit sa hausse rapide dans le Gard, et a pratiquement doublé depuis le début du mois d’août. Une hausse qu’on lit très bien sur le graphique, et qui heureusement se retrouve moins du côté des placements en réanimation, qui après avoir augmenté sensiblement, ont baissé cette semaine. Ce chiffre sera à surveiller dans les prochains jours et les prochaines semaines pour voir s’il s’agit d’une tendance ou d’un épiphénomène. 

Quant au nombre de décès en établissements de santé du département, il poursuit sa hausse et on lit sur la courbe ce qui ressemble à une amorce d’augmentation plus forte, à corréler avec les chiffres des hospitalisations et des réanimations. Là aussi, cet indicateur sera à surveiller. 

Au niveau régional cette fois, rien de bien neuf cette semaine sur le front du nombre de cas dépistés : une décrue semble s’être amorcée depuis deux semaines, mais elle est très lente et laisse l’Occitanie à des niveaux très hauts de contamination du fait du variant Delta.

Cet indicateur là pulvérise les records à chaque fournée de chiffres : le nombre de tests pratiqués chaque semaine en Occitanie frôle désormais les 500 000. Pour mémoire, il était d’un peu plus de 130 000 début juillet, sans doute un des effets du pass sanitaire. Quant à la part de ces tests qui s’avère positive, elle diminue à mesure que le nombre de tests augmente, pour s’établir désormais en dessous de 5 %, contre près de 7 % fin juillet. 

Enfin, la campagne de vaccination se poursuit dans notre région, et désormais 7,3 millions de doses ont été administrées en Occitanie. Une hausse constante mais qui ne se dément pas. 

On le voit à la lecture de ces graphiques, l’Occitanie et le Gard sont loin d’en avoir fini avec le covid-19, reboosté par le variant Delta, dont la plus grande contagiosité se lit sur le nombre de cas. Un indicateur qui, même s’il baisse lentement, reste encore très haut dans notre région et laisse augurer des semaines difficiles pour nos hôpitaux, déjà confrontés à une importante hausse du nombre de personnes hospitalisées.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

34 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité