NîmesSociété

NÎMES Quartiers d’été : l’opération « Pass’Sports pour l’emploi » clôturée

L'opération "Pass'Sports pour l'emploi" organisée dans le cadre du programme Quartiers d'été 2021, s'est achevée hier à Nîmes au stade Marcel Rouvière, dans quartier de Pissevin. (Photo : S.Ma/Objectifgard)

L’opération « Pass’Sports pour l’emploi » organisée dans le cadre du programme Quartiers d’été 2021 s’est achevée hier, lundi 23 août, dans le quartier de Pissevin à Nîmes.

139 quartiers dans 33 villes de France ont bénéficié de l’opération « Pass’Sports pour l’emploi » organisée par l’association portant le même nom. Elle s’inscrit dans le cadre du programme Quartiers d’été 2021 mis en oeuvre par l’État et subventionné à hauteur de 391 000€ dans le Gard. « Il s’agit d’animer les quartiers, de provoquer les rencontres, mais aussi au travers de diverses actions qu’elles soient sportives, artistiques etc, de faire de l’éducation civique« , explique Frédéric Loiseau. Le secrétaire général de la préfecture du Gard a participé hier à la soirée de clôture de l’opération à Nîmes, dans le quartier de Pissevin.

Frédéric Loiseau, secrétaire général de la préfecture du Gard, Lydia Bouchardon, directrice de l’association Pass’Sports pour l’emploi et Mario Rodrigues-Vaz, délégué de la préfète du Gard dans les quartiers de Nîmes-ouest. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

Le « Pass’Sports pour l’emploi » a été créé l’an dernier. « L’objectif est d’aller vers, de se rendre dans les quartiers et permettre à chaque participant un retour à l’emploi grâce à la pratique sportive« , précise Lydia Bouchardon, directrice de l’association. Le tout en partenariat avec les associations locales et Shizen-Sport-Truck pour l’installation des structures sportives.

« Cette année est un peu particulière, nous n’avons pas pu faire venir les entreprises« , ajoute la directrice. Pour Mario Rodrigues-Vaz, délégué de la préfète du Gard dans les quartiers Nîmes-Ouest, Pissevin et Valdegour, « ce n’est que partie remise. » Et le même de poursuivre : « Quoi qu’il en soit c’est une vraie bouffée d’oxygène, un vrai plus pour ceux qui n’ont peut-être pas les moyens de se payer un abonnement dans une salle de sports ou autres. C’est aussi le moyen d’essayer un sport, de se révéler et c’est selon moi un point très positif. »

Ryan, 12 ans a découvert la boxe lors de l’opération organisée par l’association Pass’Sports pour l’emploi en partenariat avec les associations locales et l’État. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

Ghani, 11 ans, et Ryan, 12 ans, ont testé comme d’autres la boxe et les différents appareils de fitness. « Je m’ennuyais alors je suis venu« , lâche le premier. Et le second d’ajouter : « C’est cool, les gens s’amusent. Ça fait évoluer les personnes, le quartier« . Tout à côté, des dizaines d’enfants du club de foot C.O Soleil Levant tâtaient du ballon avant la reprise officielle. À Nîmes, quatre événements ont été organisés cet été à Valdegour, au Mas de Mingue, au Chemin-Bas d’Avignon et à Pissevin auxquels ont participé plus de 400 personnes.

Stéphanie Marin

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité