A la uneAlès-CévennesFaits Divers

GARD Des départs de feu à cause de l’orage cette nuit, mais pas de blessés à déplorer

Au Moulin du Juge, à Saint-Hilaire-de-Brethmas. (Tony Duret / Objectif Gard)

Depuis hier, le département du Gard est placé en vigilance orange pour "orages" et "pluies-inondations". Cette nuit, de violents orages ont éclaté. Ils ont sévi particulièrement à compter d'environ trois heures du matin sur le nord du département, notamment sur le bassin alésien.

Ces orages, accompagnés d’une très forte activité électrique, ont provoqué plusieurs départs de feu sur des habitations (communes des Les Salles-du-Gardon, de Molières-sur-Cèze et de Ribaute-les-Tavernes) et sur des compteurs électriques. Aucun blessé n’est à déplorer.

Plus précisément, deux de ces incendies sont liés à la foudre. La première intervention a eu lieu un peu après 4h du matin, sur la commune de Ribaute-les-Tavernes, pour un départ de feu dans les combles d'une maison située le long de la rue des aires. Les sapeurs-pompiers ont pu rapidement maîtriser l'incendie, les dégâts se limitent aux combles.

Quelques minutes plus tard, vers 4h45, un autre détachement a été appelé du côté de Molières-sur-Cèze, rue de la Cèze. À l'arrivée des secours, la toiture de l'habitation était totalement embrasée. L'appartement de 60 m2 a entièrement été détruit. Depuis 6h30, les sapeurs-pompiers interviennent sur un feu de garage attenant à une habitation aux Salles-du-Gardon.

Les sapeurs-pompiers du Gard ont mobilisé environ 40 spécialistes

Il est tombé jusqu’à 140 mm de précipitations, parfois sous forme de grêle. Mais il n'y a pas d’inondations notables à déplorer à cette heure. Les sapeurs-pompiers du Gard ont mobilisé environ 40 spécialistes et ont reçu le renfort préventif de spécialistes issus des départements des Bouches-du-Rhône, de l’Hérault et de l’Aude.

L’épisode devrait selon les prévisions météorologiques durer encore quelques heures avant une accalmie en début d’après-midi. Les sapeurs-pompiers du Gard, recommandent à la population d’éviter tout déplacement non-indispensable dans les zones impactées.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité