ActualitésNîmes

NÎMES Enfin une belle expo et un beau catalogue pour Louis-Nathaniel Rossel

Le Carré d'art avec en premier plan la Maison carrée (Photo Anthony Maurin).
La pierre tombale de Louis-Nathaniel Rossel au cimetière protestant de Nîmes (Photo Anthony Maurin).

Accompagnant l'exposition "Louis-Nathaniel Rossel. Un Nîmois dans la Commune" un catalogue sera mis à la vente.

C’est une très grande nouvelle pour l’Histoire de notre ville et l’Histoire de France. Oui, carrément ! Une publication va être éditée à l’occasion de l’exposition « Louis-Nathaniel Rossel. Un Nîmois dans la Commune », présentée dans la galerie de l’Atrium de Carré d’Art – Jean Bousquet du 5 octobre au 31 décembre 2021, à 300 exemplaires dont 200 seront mis à la vente – les 100 restants étant distribués gracieusement aux prêteurs et intervenants, ainsi que pour les besoins de presse et de communication.

L’exposition, qui constitue l’un des temps forts de la programmation culturelle de la Bibliothèque Carré d’Art au second semestre 2021, évoquera le destin de Louis-Nathaniel Rossel (1844-1871), Nîmois à ascendances cévenoles, polytechnicien et capitaine de l’armée en 1870, qui, refusant la capitulation de Paris et tout armistice, démissionna pour rejoindre la cause de la Commune et devint délégué à la guerre. Il fut arrêté et fusillé le 28 septembre 1871, à l’âge de vingt-sept ans.

L’exposition, richement documentée, proposera ainsi un retour sur un personnage au croisement de l’Histoire de Nîmes et de l’Histoire de France.

Louis-Nathaniel Rossel en 1871 (Photo Eugène Appert)

D’autres événements seront proposés autour de l’exposition. Il y aura l’exposition « Les Damnés de la Commune » du samedi 2 octobre jusqu’à fin novembre 2021 à la médiathèque Marc Bernard, conçue sous le commissariat de Bertrand Tillier, historien des images, professeur à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, et qui nous emmène, en une douzaine de panneaux composés à partir de gravures d’époque sélectionnées au terme d’un immense travail de recherches iconographiques par Raphaël Meyssan, dans cette grande épopée collective qu’a été la Commune.

Le public pourra également assister à la projection et la rencontre avec Raphaël Meyssan, le jeudi 21 octobre à 19h30 au Grand Auditorium de la Bibliothèque Carré d’Art, d’un film documentaire du même titre, témoignage exceptionnel de la complexité de la Commune mais aussi et surtout de la manière dont l'époque se voyait elle-même.

Enfin, une conférence de Nicolas Cadène, le vendredi 22 octobre à 18h30 au Grand Auditorium de la Bibliothèque Carré d’Art, reviendra sur le caractère et la sensibilité de Louis-Nathaniel Rossel et leur rôle dans le ralliement de ce jeune officier protestant à la Commune.

Le prix du catalogue est de 13,50 euros.

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité