ActualitésCultureGard

GARD Le succès de la saga Faralonn

Fabien Saint Val (Photo FSV).
La saga Faralonn (Photo FSV).

La saga Faralonn de Fabien Saint-Val est un fascinant roman fantastique français qui séduit désormais aussi bien aux États-Unis qu’en Chine !

Plus de 50 000 exemplaires déjà vendus en Europe. Peu de livres dits « d’amateurs » connaissent de tels chiffres. Même quelques hommes politiques de premier plan ont du mal à les atteindre. La saga Faralonn est une véritable fable de vie qui se déroule dans un monde surnaturel et magique. Au fil des tomes, Fabien Saint-Val parle aussi bien de tolérance, de droiture, d’indulgence et de respect d’autrui…

Les lecteurs et les lectrices sont ainsi invités à entrer dans un univers imaginaire et mythique, teinté de réalisme magique. En 2020, les romans de Fabien Saint-Val sont devenus des best-sellers et séduisent désormais un public international. Et que les fans se rassurent car un cinquième et dernier tome sortira en 2023.

Mais remontons le temps… Le déclic est venu en 2003 alors qu’il se trouve en Californie. Depuis qu’il est enfant, Fabien a toujours rêvé d’écrire. Cet amoureux des livres a besoin de faire rêver, il est animé par l’envie d’apporter un peu d’espoir aux jeunes comme aux moins jeunes. L’auteur le dit lui-même : « Il y a eu un tremblement de terre, suffisamment fort pour m’impressionner et retourner tout dans mon salon. Juste après, l’histoire est née d’un seul coup et s’est déroulée devant mes yeux comme un film. J’ai commencé à coucher les premières lignes de cette aventure que j’ai dans un premier temps lue à mes enfants le soir, avant qu’elle ne soit publiée. »

Fabien Saint Val (Photo FSV).

Fabien Saint-Val est né le 16 octobre 1974 en Normandie. Son parcours peu ordinaire l’amène à travailler à New York, San Francisco, Montréal pour les studios-télé et plateaux de cinéma ainsi que pour la fondation Clinton. C’est donc en 2003 qu’il commence à écrire les premières lignes de ce qui sera Faralonn. Tolkien, Jules Verne, Jack London, sir Arthur Conan Doyle figurent parmi ses auteurs préférés.

De retour en France, il vit aujourd’hui dans le Gard. « Je suis un homme ordinaire avec trop de rêves. De retour en France, nous avons créé, mes associés et moi, la maison d’édition Faralonn. » Aujourd’hui, Fabien travaille sur le cinquième et dernier tome de Faralonn et poursuit l’écriture des prochains épisodes de Witch Side. Voici les synopsis des quatre premiers tomes de la série Faralonn.

Avec « Origines », le but était d’apprendre que venir d’un autre monde n’est pas chose courante. Or, il suffira d’un violent tremblement de terre pour que les vies de Léa et Drarion s’effondrent. Ce qu’ils avaient cru être leur quotidien n’était en fait que la face cachée d’une réalité que le temps avait effacé. Très vite, ils seront rattrapés par les facultés qui sommeillaient depuis toujours en eux. Plus des enfants, mais pas encore des adultes, nos deux héros et leurs amis vont être confrontés au fil de leurs aventures à de nombreux dangers sur une route semée d’embûches. Mais seront-ils capables d’assumer leurs destins prophétisés ?

Puis est venu le tome 2 avec Les Pléiades. Depuis leur retour dans leur monde d’origine où règne la magie, la prophétie oblige Léa et Drarion à affronter de terribles dangers. Aucune clémence dans cet univers où l’élite ne devra sa survie qu’à la force de l’amitié et de la solidarité. De retour dans ce monde qui l’a vu grandir, à la recherche d’un fragment du cœur d’Habask,Drarion se retrouvera face à un terrible choix.

Le tome 4

Troisième sortie, Nilrem. Les membres de l’Élite sont revenus de leur quête avec un premier fragment du cœur d’Habask, mais il leur reste trois autres fragments à retrouver s’ils veulent sauver l’avenir des mondes. Cette première victoire est loin d’être synonyme de paix car Lord Wallamzen et ses acolytes vont s’acharner à leur faire vivre un véritable cauchemar. Léa, qui a atteint l’âge requis, devra faire son choix d’allégeance. Par ailleurs, sa détermination à retrouver le gardien de la tour de l’Est la séparera de l’Élite. Renoncera-t-elle pour autant à son but ultime ? De son côté, Drarion, sous le contrôle de l’Ether, commettra l’irréparable. Alors que les masques tombent, à qui les jeunes héros pourront-ils encore se fier ?

Le quatrième tome s’appelle Invertero. Alors que le mal se répand, échappant à tout contrôle, l’Élite n’a d’autre choix que de se répartir les tâches. Une course contre la montre pour nos jeunes héros tandis que l’Invertero envahit les mondes afin de détruire les créations de la déesse Aradia. S’aidant de la magie des cinq éléments, parviendront-ils à réunir les derniers fragments du cœur d’Habask pour qu’enfin s’accomplisse la prophétie ? Léa et Drarion ont encore des heures sombres à affronter, mais les solides liens qu’ils ont tissés avec chacun des membres de l’Élite sera pour eux un soutien que même le mal ne saura entacher. Le quatrième volet de cette saga clôt cette série fantastique empreinte de valeurs humaines.

Fabien Saint Val (Photo FSV).

La saga Faralonn, saisons 1 à 4 (15,9 euros par titre), de Fabien Saint-Val est diffusée par le groupe Hachette Livre Distribution est disponible en format papier et numérique. Elle est disponible à la vente sur le site faralonn-editions.com, sur tous les sites de vente en ligne, et référencée dans plus de 20 000 librairies.

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 38 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité