OAC AlèsSports Gard

FOOTBALL Quatre à la suite pour l’OAC qui s’offre la place de leader

Alain Mogès, une nouvelle fois buteur avec Alès. (Photo CP / DR)

Grâce à son sérieux sur le plan défensif et sa furia offensive, l'Olympique d'Alès en Cévennes remporte de fort belle manière son quatrième match consécutif en championnat. Ce succès face à Balma (3-0) le hisse même sur le toit du National 3.

Chat échaudé craint l'eau froide ! Battus face à Aigues-Mortes lors de leur dernière sortie en championnat, les banlieusards toulousains de Balma ont également perdu le week-end dernier en Coupe de France face à un adversaire de deux divisions inférieures. C'est naturellement avec prudence qu'ils entament leur rencontre sur la pelouse capricieuse de Pibarot - qui pourrait remettre en cause le projet de jeu -, face à des Oaciens qui eux, restent sur trois succès en N3, et une qualification dans la douleur aux tirs au but, à Mende.

Privé de son capitaine Yann Djabou, et de ses deux ex-capitaines, Aïssam Fadil et Aloïs Chabassut, blessés tous les trois, Stéphane Saurat doit aussi se passer de Jordan Aidoud, mais peut compter sur le retour de suspension du maître à jouer Lucas Franco pour cette opposition qui peut permettre à l'OAC de réaliser un quatre à la suite. Ce sont bien les Cévenols qui rentrent le mieux dans la partie et se mettent d'emblée en évidence, lorsque Abelinti échappe à son vis-à-vis côté droit et adresse un centre qui trouve la tête mollassonne du défenseur central Alain Mogès (2e). Les Haut-Garonnais réagissent dans la foulée avec une autre tête d'un défenseur central, celle de Kolczynski, mais Moreau, sur la trajectoire, accompagne tranquillement le ballon qui passe au dessus de sa barre (4e).

Les minutes qui suivent sont ponctuées d'imprécisions techniques des Alésiens qui provoquent à plusieurs reprises le courroux du coach, contraint d'élever la voix. Des interventions audibles malgré les chants intermittents des deux kops de supporters présents en tribune. Ces mêmes supporters qui se demandent encore comment la tête à bout portant d'Abelinti, servi par une remise subtile de la tête de Franco, après un centre en demi-volée de Joakim Balmy, n'a pas fini au fond des filets du portier toulousain (14e). Assurément l'occasion la plus franche de ce premier quart d'heure animé.

L'OAC manque plusieurs fois l'occasion de se mettre à l'abri

Le rythme retombe, les Balmanais éprouvant visiblement le besoin de souffler. Ces derniers cèdent alors le ballon à Peyrard, capitaine d'un soir, et les siens. Sur un corner joué en deux temps par Franco et Houelche, le dernier nommé finit par centrer à destination de Joakim Balmy, dont la puissante demi-volée du gauche oblige le gardien à repousser dans les pieds de Mogès qui, en renard des surfaces, ouvre le score (27e). Déjà buteur avec l'OAC lors des matchs amicaux et en Coupe de France, l'international guyanais prouve une nouvelle fois qu'il est un défenseur qui marque souvent, l'une des raisons de son recrutement par les dirigeants cévenols lors du dernier mercato.

Alors que la fin du premier acte approche, l'OAC aurait dû/pu alourdir le score quand Franco, sur un centre rasant d'El Hamri venu de la droite, laisse habilement filer le ballon pour Joakim Balmy, mieux placé que lui au second poteau car libre de tout marquage. Le gaucher effectue une nouvelle demi-volée de qualité que repousse encore Mahout. Abelinti, qui traînait dans les parages, reçoit le cuir sur la poitrine mais ne peut le diriger dans les barres adverses (43e).

Le début de la seconde période ressemble étrangement à celui de la première. Virils mais corrects, les duels virent souvent à l'avantage des Oaciens qui gardent la mainmise sur la rencontre, et multiplient les occasions franches (Joakim Balmy 51e et 54e). Ce même Balmy qui, combinant à merveille avec son frère, Jérémy, sur le côté gauche, dépose un caviar sur la tête d'Abelinti. Dévié par Cavallie, le ballon trompe Mahout et l'OAC creuse - enfin - l'écart (2-0, 56e).

Balma lâche l'affaire, Alès sans pitié

Souverain jusque-là, Alès encaisse un premier coup dur lorsque Laley Fofana s'écroule. Dans la foulée, le défenseur central, blessé, doit céder sa place au latéral gauche Jdaini, qui dispute donc ses premières minutes avec son nouveau club (66e). Ce changement contraint ne perturbe pas les hommes de Stéphane Saurat. Sur l'action qui suit, Joakim Balmy, intenable tout au long du match, trouve Franco. Aux abords de la surface haut-garonnaise, le n°10 ne se prive pas pour tromper le portier adverse d'un tir croisé à ras-de-terre (67e), ouvrant au passage son compteur but cette saison.

Balma n'y est définitivement plus. Sans se montrer dangereux pour autant, le club de la banlieue toulousaine se lance à corps perdu vers l'avant et laisse inévitablement des espaces. Affamés, les offensifs alésiens en profitent. Parfaitement lancé à la limite du hors-jeu par El Hamri, Abelinti file seul au but. L'attaquant temporise, fixe le gardien, et décale astucieusement pour le nouvel entrant M'Boup. Une véritable offrande pour l'ancien mendois qui n'a plus qu'à la pousser (4-0, 80e).

Sans être particulièrement brillant dans le jeu, l'OAC est récompensé pour sa solidité défensive, ses intentions, et son talent, souvent supérieur à celui de ses adversaires depuis le début de la saison. Logiquement, les Cévenols infligent leur troisième défaite d'affilée aux Haut-Garonnais et se hissent sur le toit du championnat de National 3 après cinq journées. Il s'agira désormais d'y rester.

Corentin Migoule

5ème journée de National 3. Stade Pibarot. Arbitre : M. Cislo. Spectateurs : Environ 400. OAC 4-0 Balma. (Mi-temps : 1-0). Buts pour l'OAC : Mogès (27e), Abelinti (56e), Franco (67e), Mboup (80e).

OAC : Moreau - Fontanelli, Fofana (Jdaini, 66e), Mogès, Houelche - Peyrard (cap), Jérémy Balmy (Thoiron, 81e) - Joakim Balmy (Mboup, 72e), Franco, El Hamri - Abelinti. Remplaçants non utilisés : El Bakkal, Diatta.

Balma : Mahout - Cavallie, Lopez, Karagiannis (Tait, 45e), Kolczynski - Madou, Abou, Velez, Gau (Delclaux, 74e), Sackho - Degbo. Remplaçants non utilisés : Touré, Rouanet, Gademer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité