GardPolitique

IMMIGRATION Le Rassemblement national tente de mobiliser autour du référendum

Julien Sanchez a avec des militants à la rencontre des habitants de Beaucaire pour présenter le projet de Marine le Pen autour du référendum sur l'immigration Photo DR
Yoann Gillet sur le terrain à Nîmes pour convaincre sur l’utilité d’un référendum sur l’immigration. Photo DR

Le Rassemblement national (RN) ne veut pas rester les bras croisés en observant le danger Éric Zemmour. L’ensemble des élus RN dans le Gard s’est mobilisé ce week-end pour porter la parole de Marine le Pen en vue de la présidentielle 2022. 

Les élus du Rassemblement national ont décidé de réinvestir le terrain. Après la claque lors des Régionales et Départementales, ils ont peut-être compris que les incantations dans les médias étaient loin d’être suffisantes pour convaincre. Depuis ce week-end, branle-bas de combat, retour aux fondamentaux pour renouer le contact et rappeler que Marine le Pen est bien candidate à la présidentielle de 2022.

À coup de documents distribués sur le terrain ou dans les boîtes aux lettres, comme Yoann Gillet, l’élu d’opposition à la Ville et à l’Agglo ou le député Nicolas Meizonnet. Ou encore le maire de Beaucaire, Julien Sanchez, au contact des habitants. Tous n’ont qu’un seul mot d’ordre : empêcher Éric Zemmour de truster tous les discours d’extrême-Droite.

Le député RN Nicolas Meizonnet fait le tour du territoire de Vauvert pour distribuer dans les boîtes aux lettres un flyer de Marine le Pen Photo DR

Le thème de prédilection du RN est donc de retour : la « politique de submersion migratoire. Parce que la crise migratoire et d’identité que notre pays traverse constitue l’un des défis majeurs de notre civilisation, Marine Le Pen propose aux Français de s’exprimer et de trancher cette question vitale, à travers un référendum », fait savoir le RN local.

« Le référendum est un outil démocratique par excellence, hérité du Général de Gaulle. Avec Marine Le Pen, les Français pourront pour la première fois déterminer directement les principes de la politique d’immigration et du droit de la nationalité dans leur pays. En d’autres termes, les règles à respecter pour y entrer et y demeurer mais aussi celles qui déterminent comment on devient membre de la communauté nationale », complète le parti.

Abdel Samari

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité