ActualitésÉducationGardPolitique

OCCITANIE La Région rend hommage à Samuel Paty

Photo DR Région Occitanie
Photo DR Région Occitanie

1 an après l'assassinat de Samuel Paty, professeur d'histoire-géographie au collège de Conflans-Sainte-Honorine, la Région Occitanie lui rend un nouvel hommage. Ainsi ce vendredi 15 octobre, le portrait de Samuel Paty et des extraits du recueil « Touche pas à mon professeur » réalisé par les élèves et enseignants du collège Jean Racine à Alès seront projetés sur les façades des Hôtels de Région de Toulouse et Montpellier de 19h30 à minuit.

« Je tiens à rendre hommage à l'homme et au professeur qu'était Samuel Paty ainsi qu'à tous les enseignants de notre pays, qui œuvrent quotidiennement pour éduquer nos jeunes en accord avec les valeurs républicaines. La défense de la liberté d'expression, de la liberté de conscience, comme l'explication de la laïcité, guident leur enseignement. Leurs missions sont essentielles à la construction de la citoyenneté et à l'unité nationale. Nos professeurs sont les acteurs de notre ouverture d'esprit par l'accès aux savoirs, gage d'une société tolérante et apaisée. Ils sont un pilier de notre République, à elle de les considérer et de les protéger. Je salue le travail de mémoire réalisé par les élèves du collège Jean Racine et initié par leur professeur Gilles Roumieux, que j'avais rencontrés le 11 mai dernier à Alès. Comme je m'y étais engagée, nous projetterons ce soir en grand format sur les Hôtels de Région les témoignages d'Abed, d'Amélie, de Lola, de Manon, de Sade ou encore de Yassim, une vingtaine d'extraits au total. Nous mettons également à disposition du public 1 000 exemplaires de ce recueil au sein des Hôtels et Maisons de Région ainsi qu'au mémorial du Camp de Rivesaltes » a déclaré Carole Delga.

« S'attaquer à un professeur, c'est s'attaquer à celui qui cherche à faire penser ses élèves par eux-mêmes, à les faire réfléchir, à les élever et à les rendre libres de leurs choix. C'est pourquoi s'attaquer à un professeur, c'est s'attaquer à la République et à ses valeurs qui fondent une démocratie » témoigne Gilles Roumieux, professeur d'histoire-géographie au collège Jean Racine d'Alès.

Le recueil « Touche pas à mon professeur » est en vente (3 €) à la librairie Sauramps en Cévennes à Alès, ou en téléchargement (1 €) sur https://gillesr-educ.fr/product/livre-touchepas-a-mon-professeur/ . Les bénéfices sont intégralement reversés à la Ligue des droits de l'Homme et au foyer socioéducatif du collège Racine à Alès.

En 2022, l'Occitanie rendra hommage à Cabu La Région Occitanie travaille à l'accueil, en 2022, d'une exposition des œuvres de Cabu, éminent dessinateur de presse qui a perdu la vie dans les attentats de Charlie Hebdo en janvier 2015.

« Projetées sur les Hôtels de Région en hommage à Samuel Paty l'année dernière, les œuvres de Cabu seront bientôt de nouveau à l'honneur. L'exposition « Le Rire de Cabu » composée de 350 originaux et conçue avec la Ville de Paris, nous permettra de retrouver des personnages mythiques, le Grand Duduche, Dorothée et les personnalités régulièrement caricaturées par l'artiste, mais également de renouer avec les grands combats de Cabu, qui sont aussi les nôtres : la liberté d'expression, la lutte contre toutes formes d'intégrisme, l'écologie et le pacifisme. Accueillir cette grande exposition en Occitanie, une première après Paris, est une évidence pour nous, un honneur et une grande fierté. » annonce Carole Delga, présidente de la Région Occitanie.

+ D'infos sur l'exposition « Le Rire de Cabu » : https://cdn.paris.fr/cabu/index.html

 

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité