A la uneNîmesNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Pascal Plancque : « Sans le bon état d’esprit, on jouera le maintien »

Pascal Plancque, l'entraîneur du Nîmes Olympique. (Photo Boris Boutet)
Contre Le Havre, les Crocos se sont montrés inoffensifs. (Photo Anthony Maurin)

À deux jours de retrouver le championnat après la seconde trêve internationale de la saison, Pascal Plancque s'est présenté en conférence de presse ce samedi. Retrouvez les principales déclaration de l'entraîneur nîmois avant le match contre Ajaccio. 

L'état d'esprit. C'est l'idée fixe de Pascal Plancque concernant son groupe depuis son arrivée au Nîmes Olympique. "Aujourd'hui, l'entraîneur principal intervient moins sur le terrain mais fait beaucoup de ressources humaines, a-t-il souligné ce samedi en conférence de presse. Je passe mon temps à discuter, à consoler, à remobiliser les joueurs." 

"Dernièrement, on a perdu un peu de détermination. Au niveau de l'attitude, on n'a pas été irréprochables, a-t-il poursuivi. On a peut-être une bonne équipe et de bons joueurs, mais si on n'a pas l'état d'esprit on ne gagnera pas beaucoup de matches cette saison et on jouera le maintien. Si on l'a, on pourra regarder vers le haut du tableau. Le but, c'est d'être bien positionné fin décembre pour se donner la possibilité de faire une grosse seconde partie de saison." 

Après leur bonne réaction à Auxerre (2-2) et même si leur coach "aurait aimé enchaîner tout de suite", les Nîmois ont bénéficié de deux semaines sans match qui ont permis de "régénérer les têtes et les corps" . De quoi préparer au mieux le match face à Ajaccio, une formation "très peu chamboulée" à l'intersaison et dont le style jeu "ressemble pas mal à celui du Havre (contre qui Nîmes s'est incliné en septembre (0-1), ndlr), avec un bloc défensif très solide."

Le dispositif en question

Pour cette rencontre, les Crocos devront se passer de Cubas, Koné et Doucouré, tous suspendus, ainsi que de Briançon et Sarr, pas encore aptes. En revanche, Bratveit, sorti sur blessure contre Auxerre, et Fomba, gêné à la cuisse cette semaine, devraient être de la partie. Ferhat pourrait lui aussi retrouver le groupe. "Contre Auxerre, il n'était pas prêt mentalement, a déclaré Pascal Plancque. Depuis, ça va mieux. Il a fait de très bonnes séances." De quoi le propulser comme un potentiel titulaire lundi aux Costières ? Tout dépendra sans doute de son état de forme, mais aussi du dispositif tactique choisi par son entraîneur.

"Beaucoup de gens attendent le 4-4-2, mais si on ne l'a pas tenté avant, c'est qu'il y a des raisons, a-t-il justifié en conférence de presse. On a souvent manqué d'attaquants disponibles et en forme. À mon arrivée, j'ai mis en place le 4-1-4-1 car nous prenions trop de buts. En début de saison, je l'ai reconduit car nous manquions de solutions offensives. Les résultats ont suivi, pourquoi changer ? Je m'adapterai en fonction de la forme des uns et des autres." 

Lucide, Pascal Plancque a malgré tout reconnu le manque d'inspiration de son équipe sur certaines parties. "On est conscient de nos manques, a-t-il appuyé. En seconde période contre Paris ou le Havre, on pouvait jouer 12 heures sans marquer. On a parfois du mal à emballer les rencontres à domicile. Mais là aussi, la question de l'état d'esprit entre en compte." Les quinze jours sans match auront-ils permis aux Crocos de le retrouver ?

Boris Boutet

Lundi à 20 heures 45, Nîmes Olympique (11e, 14 points) reçoit Ajaccio (5e, 19 points).

Le groupe probable : Bratveit, Dias - Burner, Martinez, Ueda, Guessoum, Sainte-Luce, Philibert, Zaidan – Fomba, Valerio, Delpech, Ponceau, Benrahou, Eliasson, Ferhat - Aribi, Omarssón.

La composition probable : Bratveit - Burner, Guessoum, Martinez, Sainte-Luce - Fomba, Benrahou, Delpech, Ponceau, Eliasson - Omarssón. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité