ActualitésÉducationNîmesSanté

NÎMES La dictée d’ELA : « Un super pouvoir contre la maladie »

Une Dictée ELA (Photo RCN)
La calendreta Aimat Serre (Photo Archives Anthony Maurin).

"Mets tes baskets et bats la maladie". La campagne phare de l’association européenne contre les Leucodystrophies (ELA) parrainée par Zinedine Zidane, a débuté par la dictée d’ELA dans les établissements scolaires. À cette occasion, Cyril Garcia, ancien raseteur, responsable du pôle pédagogique de la FFCC (Fédération française de la course camarguaise), jouera le rôle du professeur en lisant la dictée écrite par l'auteur Hervé Le Tellier aux élèves de CM1-CM2, de la calandreta Aimat Serre ce jeudi.

Initialement prévue ce jeudi 19, l'école Calandreta Aimat Serre se voit contrainte de reporter la dictée d'ELA à la rentrée. Son parrain, l'ancien raseteur Cyril Garcia, responsable du pôle pédagogique de la FFCC (Fédération Française de la Course camarguaise), a été obligé d'annuler sa venue. Il ne pourra donc pas jouer les professeurs d'un jour en lisant la dictée aux élèves de CM1-CM2 comme prévu.

Les élèves de plus de 3 000 établissements scolaires, du primaire au secondaire, plancheront sur un texte écrit par Hervé Le Tellier, Prix Goncourt 2020, intitulé "La gymnastique des mots", empreint du défi à relever pour battre les leucodystrophies. Ces maladies génétiques rares détruisent la myéline (gaine des nerfs) du système nerveux, affectent les fonctions vitales et sont extrêmement invalidantes.

La gestion administrative de l’école est sous la responsabilité de l’association Calandreta Aimat-Serre, dont les membres principaux en sont des parents d’élèves. C’est l’un des quatre piliers de la charte des Calandretas : faire école ensemble.

Des personnalités du monde du sport, de la chanson, du cinéma, de la télévision (...) endosseront le rôle de professeur d’un jour dans les salles de classe en lisant la dictée aux jeunes. Cette campagne permet chaque année aux élèves et à leurs enseignants d’échanger sur les valeurs de citoyenneté, de solidarité et de respect, et de collecter des fonds pour financer la recherche médicale ainsi que l’accompagnement des familles concernées. Parce qu’il est essentiel pour les personnes atteintes d’une leucodystrophie et leurs familles de créer un véritable élan de solidarité, ELA invite le plus grand nombre à se mobiliser pour son combat. Chaque semaine en France, trois à six enfants naissent atteints de ces pathologies qui entraînent progressivement la perte des fonctions vitales : la vue, l'ouïe, la mémoire, la locomotion...

L’association, reconnue d’utilité publique depuis 1996, a quatre missions principales qui sont financer la recherche médicale, informer et accompagner les familles concernées, sensibiliser l’opinion publique et développer son action au plan international.

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité