ActualitésCultureGard

VERGÈZE Des plans sur la comète pour un spectacle tendre et hilarant

(Fabienne Rappeneau).
(Fabienne Rappeneau).

Après Rupture à domicile, Tristan Petitgirard récidive et offre, avec Des plans sur la comète, une pièce douce et acide à découvrir le 19 novembre à l’Espace Vergèze.

Estelle, une jeune cosmologue, est sur le point de faire une découverte majeure sur la forme de l’univers. Une belle revanche pour elle qui s’est vu fermer les portes du C.N.R.S par son propre père, avec qui elle a depuis, cessé tout contact. Mais elle ignore que Garance, sa meilleure amie, a secrètement entrepris de réconcilier le père et la fille. Et que pour couronner le tout, Garance a succombé aux charmes du sexagénaire. Une comédie délicate, entre rires et émotions, qui évoque le destin de l’univers et de quelques-uns de ses habitants…

(Fabienne Rappeneau).

« Le point de départ de la pièce a vraiment été l’envie d’écrire pour des femmes. En tant qu’auteur, lecteur ou spectateur, je constate souvent que les rôles qui leur sont dévolus sont caricaturaux et moins nombreux que pour les hommes. Cela change, heureusement. Mais je crois qu’il est important que ce changement vienne aussi du côté des auteurs masculins et non pas (et c’est formidable) car le nombre d’auteures ne cesse de croître« , avoue l’auteur.

Et Tristan Petitgirard de poursuivre : « D’un point de vue structurel, la courbure de « l’espace-temps » dramatique sera mise à mal dans la pièce. Cette histoire avancera au fil de nombreux changements de lieux et d’ellipses, introduisant de vraies situations théâtrales dans une narration cinématographique. Quant au style, l’écriture doit être pour moi celle d’une comédie de mœurs. De nos mœurs, celles de 2020, et de celles de notre univers. Ce sera l’histoire de trois femmes, trois amies, d’un père, d’un amant… quelque part dans l’espace sur une planète bleue avec tous leurs problèmes, qui sont parfois aussi un peu les nôtres. »

(Fabienne Rappeneau).

Issu d’une famille de musiciens, ce sont pourtant les mots et non les notes qui vont d’abord attirer Tristan Petitgirard. Tout en menant une carrière de comédien, il s’intéresse très vite à la mise en scène et devient notamment l’assistant de Patrice Kerbrat sur plusieurs pièces. En 2021, il poursuit sa collaboration avec Benoit Solès sur sa nouvelle pièce La Maison du Loup avec Benoit Solès, Anne Plantey et Grégori Baquet. Il met également en scène Françoise Cadol dans l’adaptation d’un roman de Grégoire Delacourt La femme qui ne vieillissait pas. Tristan Petitgirard est également scénariste et notamment le créateur de la série Origines diffusée sur France 3.

Entrée générale 13 euros, réduit et abonné à 10 euros, enfant de moins de 12 ans à 5 euros. Réservations : 04.66.35.80.08, culture.communication@vergeze.fr. Billetterie en ligne sur www.vergeze.fr.

(Fabienne Rappeneau).

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 38 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité