ActualitésGard

AUBAIS Un défilé à l’anglaise aux écuries du Pont romain

Corine Codou veut vivre de son art. (Photo Boris Boutet)

Couturière autodidacte depuis ses 19 ans, Corine Codou, 57 ans, a décidé pendant le confinement de changer d’activité professionnelle pour se consacrer à sa passion. Après un premier défilé organisé chez elle, à Caveirac, autour du thème « Parfum d’Afrique », la couturière remet ça aux Écuries du Pont romain, à Aubais, ce samedi. 

Elle fonctionne à l’intuition. « Mes idées me frappent comme ça, en un éclair, raconte Corine Codou. À peine mon premier défilé terminé, j’ai eu l’envie d’en préparer un second sur le thème « So British ». » En quelques semaines, le projet est lancé. Avec l’aide de ses proches – familles, amis, mécènes – la Caveiracoise se démène.

« J’ai dessiné 14 modèles puis je suis partie à Paris pour choisir les tissus, indique-t-elle. Ensuite, je me suis attelée à la confection. J’ai travaillé jour et nuit pendant un mois. » Alors, à l’approche du grand jour, la fatigue se fait sentir. Mais l’excitation de voir ses tenues portées par des modèles amateurs et des mannequins professionnelles est forte. « Mon objectif, c’est de me faire connaître, avance Corine Codou. Ce défilé, c’est l’occasion de montrer ce que je sais faire. Le faire en milieu équestre est aussi quelque chose qui me plait. Je trouve que ça colle pas mal au thème. » 

Pour rentrer dans ses frais, la couturière vendra ses tenues à l’issue de l’événement. « Toutes les robes sont en taille 38 pour qu’elles puissent aller au maximum de femmes, détaille-t-elle. Les pièces sont inédites mais déclinables sur demande. » Suite au défilé, Corine Codou espère voir son carnet de commande décoller pour vivre de son art.

Boris Boutet

Ce samedi 27 novembre à 18 heures 30. Les Écuries du Pont Romain, Chemin de sous les Clos, Aubais. Défilé gratuit, inscriptions obligatoires en ligne

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité