ActualitésBagnols-UzèsPolitiqueSanté

CARSAN Clos de Chazalet : quatre logements, un commerce et un pôle médical inaugurés

Le Clos de Chazalet a été inauguré à Carsan, en présence de la maire, Brigitte Vandemeulebroucke, du président de l'Agglo du Gard rhodanien, Jean-Christian Rey, des conseillers départementaux du canton, Carole Bergeri et Christophe Serre, de Max Roustan, maire d'Alès et président de Logis Cévenols, et de Philippe Curtil, directeur de Logis cévenols. (Marie Meunier / Objectif Gard)
Le Panier carsanais vend des produits locaux mais fait aussi dépôt de pain, snacking, point presse, point Poste et relais colis.

Depuis la fin des années 70, la population de Carsan augmente. Jusqu'à presque doubler dans les années 80. Aux yeux de la maire, Brigitte Vandemeulebroucke, il était grand temps de "créer un lieu pour rassembler la population" et "d'apporter des services disparus" aux habitants. 

En 2017, les premiers contours du projet du Clos de Chazalet sont posés, en 2019, un contrat territorial est signé avec le Département, en février 2020, les travaux débutent. Et aujourd'hui, quatre ans après les premières discussions, l'ensemble immobilier est enfin sorti de terre. Il est composé de quatre logements sociaux (un T2, trois T3), un commerce multi-services et un pôle médical. "Dans ce commerce intitulé "Le Panier carsanais", qui a ouvert en juin, les circuits courts sont à l'honneur. Il y a aussi un dépôt de pain, snacking, point presse, point Poste et relais colis", décrit la maire. Du côté du pôle santé, plusieurs professionnels sont installés : un magnétiseur, un médecin homéopathe, une hypnothérapeute-coach de vie et deux orthophonistes.

Ce projet a été lancé en 2017 pour faire revenir du service dans ce village de 742 habitants. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Un vrai atout dans cette zone touchée dans une certaine mesure par la désertification médicale, comme le rappelle Jean-Christian Rey, président de l'Agglomération du Gard rhodanien : "En ce qui concerne l'orthophonie, il doit y avoir une quinzaine de communes du nord de notre territoire, entre Saint-Julien-de-Peyrolas, Montclus et Laval-Saint-Roman, qui sont en zone rouge." Il applaudit ce projet mené à Carsan qui va dans le sens de la politique communautaire : permettre à chacun de vivre là où il le souhaite grâce à des services de proximité et un maillage en transport conséquent.

Un pôle médical et un commerce subventionnés à près de 77%

Pour le financement, le projet, imaginé par l'architecte Nicolas Lourd, a été divisé en deux parties. C'est le bailleur social Logis cévenols qui a supporté le coût de construction des quatre logements pour 515 000€ TTC. Désormais, le bailleur dispose d'un patrimoine de presque 400 logements sur le Gard rhodanien. "La vie n'est pas qu'à Paris mais aussi dans nos campagnes. Si on veut qu'elles vivent, il faut y apporter la modernité. En cela, ce projet est exemplaire car il permet aux jeunes et moins jeunes qui souhaitent rester dans le village et qui n'ont pas les moyens pour un loyer classique d'habiter proche de leur famille", souligne Max Roustan, président de Logis cévenols et maire d'Alès.

Le pôle médical est occupé par deux orthophonistes, un magnétiseur, un médecin homéopathe et un hypnothérapeute-coach de vie. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Pour ce qui est du commerce et du pôle médical, la commune de Carsan a bénéficié de 77% de subventions de l'État, la Région, le Département et l'Agglomération du Gard rhodanien sur un montant total de 438 300€ HT. "Grâce à ces financements, le projet a pu se faire sans impacter de manière inconsidérée le budget de la commune", se réjouit Brigitte Vandemeulebroucke.

Marie Meunier

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité