A la uneActualitésGardSanté

CORONAVIRUS Les indicateurs sont au rouge en Occitanie et dans le Gard

Au service réanimation au CHU de Nîmes. (Photo Romain Cura/ObjectifGard)

La forte accélération des contaminations au covid-19 dans notre région et notre département se confirme dans les derniers chiffres de l’Agence régionale de la santé (ARS) publiés vendredi soir. 

Ainsi, le taux d’incidence, comprendre le nombre de nouveaux cas de covid pour 100 000 habitants, est désormais de 234,3 en moyenne en Occitanie. Dans le Gard, il est de 219,4 cas, soit deux fois plus qu’il y a une semaine (108 cas vendredi dernier). 

Ça se retrouve dans les nouveaux cas : en moyenne, l’ARS décomptait hier soir 2 174 nouveaux cas par jour sur les sept derniers jours, il y a une semaine ce chiffre était de 1 241 nouveaux cas. La cinquième vague commence à se voir dans les hôpitaux : à l’échelle régionale, 779 hospitalisations étaient en cours hier soir (103 personnes de plus que mardi), dont 167 en réanimation (+30). Depuis le début de la pandémie, 5 312 personnes ont été tuées par le covid dans les hôpitaux de la région, soit 19 de plus en 3 jours. 

Dans le Gard, les chiffres sont aussi à la hausse : 79 personnes étaient hospitalisées hier soir, soit 17 de plus que mardi, dont 20 en réanimation (+5). Depuis bientôt deux ans, 748 personnes ont perdu la vie des suites du covid dans les hôpitaux gardois, soit deux de plus en trois jours. 

Depuis le début de la campagne de vaccination, plus de 9,2 millions de doses ont été administrées en Occitanie, et 79,6 % de la population a reçu au moins une dose. Concernant la troisième dose, 20 000 doses de vaccin sont mobilisées dès ce week-end dans notre région, 688 000 doses sont déjà disponibles et près de 500 000 supplémentaires seront livrées la semaine prochaine. 

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité