A la uneActualitésNîmesSanté

CORONAVIRUS Activation du plan blanc au CHU de Nîmes

Au service réanimation au CHU de Nîmes. (Photo Romain Cura/ObjectifGard)
Au service réanimation au CHU de Nîmes. (Photo Romain Cura/ObjectifGard)

Selon nos informations, le CHU de Nîmes a décidé ce lundi 6 décembre de réactiver son plan blanc de niveau 1 en raison de l’épidémie de coronavirus qui sévit sur le territoire.

Comme indiqué ce matin sur Objectif Gard, le taux d’incidence dans le Gard est de 440 pour 100 000 habitants. Un chiffre préoccupant qui se rapproche dangereusement des résultats de la vague de l’automne 2020 qui avait obligé les services hospitaliers à transférer des malades vers d’autres départements. Nous n’en sommes bien entendu pas là, d’abord et surtout parce qu’à la différence de 2020, la vaccination joue tout son rôle. La réalité ce lundi est évidente. Au CHU de Nîmes, on compte une cinquantaine de personnes actuellement hospitalisées pour covid. Mais aucun cas grave n’est relevé parmi les vaccinés…

Toutefois, Nîmes, comme d’autres hôpitaux français, sont déjà sous tension en raison notamment de l’épidémie de grippe associée à celle du covid qui touche particulièrement les publics âgés. Mais aussi à cause d’un probable manque d’effectif dans les prochaines semaines en lien avec les vacances de Noël. L’idée est donc de ne prendre aucun risque et de pouvoir faire appel à tout moment à des médecins de renfort.

Pour rappel, inscrit dans la loi depuis 2004, le plan blanc permet aux hôpitaux de mobiliser tous les moyens de l’établissement, aussi bien personnels que matériels. Le premier niveau est le plan de mobilisation interne. Il repose sur des mesures moins drastiques, pour le moment.

Abdel Samari

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité