ActualitésGardSociété

AUBAIS L’atelier villageois rend des comptes

Au pied du château d'Aubais, le Plan (Photo Archives Anthony Maurin).
Au pied du château d’Aubais, le Plan (Photo Archives Anthony Maurin).

Samedi 4 décembre dernier, une cinquantaine d’aubaisiens s’est retrouvée à la Cave Aubaï Mema, à l’invitation du Collectif d’intérêt Local (CIL Aubais), pour participer à un atelier participatif sur le thème « Ensemble imaginons le Cluz ».

Ils sont adhérents et sympathisants du CIL ou de simples habitants concernés et motivés par cet exercice de participation citoyenne à s’être donnés rendez-vous pour parler de l’avenir de leur village.

Après une présentation par Angel Pobo, maire d’Aubais, de l’état d’avancement de la réflexion de la municipalité sur ce projet, puis un éclairage « sensible » sur les enjeux de création d’une place, donné à partir d’exemples concrets par Philippe Cadoret, paysagiste urbaniste de l’agence Nemis Nîmes, les participants se sont répartis en trois groupes de travail pour échanger d’une part sur la question des cheminements et stationnements dans et autour du site et d’autre part, sur l’aménagement du Cluz proprement dît. Suite à cette réunion, le CIL a remis au maire et aux élus en charge de ce projet la note de synthèse reprenant les résultats de cet atelier participatif. Trois idées ont été retenues.

La future maison du patrimoine ? (Photo Archives Anthony Maurin).

En premier lieu, le CIL estime qu’il serait intéressant d’avoir une vision globale du projet en élargissant la réflexion au-delà de l’espace du Cluz pour englober les aires de stationnement et espaces de vie périphériques comme le Plan du Château et la future Maison du Patrimoine, le Parc et le parking des Aubrys, le parking et la future plaine de jeux et de détente de l’Argilier, englobant la Maison de retraite.

La synthèse préconise également de privilégier entre ces espaces et sur le Cluz une circulation sécurisée, favorisant et encourageant les déplacements doux. Enfin, prévoir et penser un espace de convivialité et de rencontres sur l’espace du Cluz, type place de village, est bien entendu fortement demandé. Le CIL donne rendez-vous aux Aubaisiens pour un second atelier participatif, prévu début 2022, pour travailler, cette fois-ci, sur le volet « commercial » du projet.

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 38 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité