A la uneActualitésNîmes OlympiqueSports Gard

LA MINUTE SPORT L’actualité sportive de ce lundi 7 février

Des supporters en colère contre le président du Nîmes Olympique (Photo Anthony Maurin).
Quatre fumigènes ont été allumés samedi lors du match contre Dunkerque (Photo Anthony Maurin).

Comme chaque jour du lundi au vendredi, découvrez l’actualité sportive gardoise en quelques infos. 

Nîmes Olympique

Nîmes Olympique à l’amende ? Le désaccord entre une partie du public nîmois et le président Rani Assaf n’est visiblement pas prêt de s’aplanir. Samedi soir au stade des Costières, lors de la rencontre Nîmes Olympique – Dunkerque 0-1, des supporters des Crocodiles ont sorti des pancartes hostiles à la direction du NO sur lesquelles ont pouvait lire « Assaf casse-toi« . Lors de cette, soirée parfois tendue en tribunes, des fumigènes ont été allumés. Deux en tribune Nord et deux en tribune Est jetés de l’extérieur. Cela pourrait coûter entre 4 000€ et 6 000€ d’amende au club qui a aussi la possibilité de porter plainte s’il arrive à identifier les auteurs. C’est désormais à la LFP de trancher et elle pourrait statuer sur le cas Nîmois le 16 février prochain.

Omarsson a été expulsé face à Dunkerque (Photo Anthony Maurin).

Sans Omarsson, ni Martinez à Caen. Deux Crocodiles manqueront à l’appel samedi à Caen pour le compte de la 24e journée de Ligue 2. Pablo Martinez, qui n’a pas joué le week-end dernier lors de la défaite nîmoise face à Dunkerque 0-1 à cause d’un coup à un genoux reçu à Pau, sera suspendu pour avoir écopé de trois cartons jaunes dans une période de dix rencontres (Nancy, Toulouse et Pau). Elías Már Ómarsson a quant à lui reçu un carton rouge samedi aux Costières neuf minutes après avoir remplacé Eliasson. Il est donc automatiquement suspendu pour le prochain match. L’attaquant Islandais est le second Nîmois a avoir été expulsé cette saison après Théo Sainte-Luce (deux cartons rouge) et il est le premier à être exclu au stade des Costières depuis Florian Miguel le 28 février 2021 lors de la rencontre Nîmes – Nantes 1-1.

Le 1e novembre 1963, Hamid Zouba (à droite) jouait son premier match avec Nîmes Olympique avec une victoire 3-0 face à Nantes au stade Jean-Bouin (fonds Collignon – Archives municipales de Nîmes)

Zouba n’est plus. L’ancien Crocodile est décédé le mercredi 2 février à Birkhadem (Algérie) à l’âge de 86 ans. Lors de la saison 1963-64, Hamid Zouba avait participé à 24 rencontres sous le maillot du Nîmes Olympique, alors entraîné par Kader Firoud et qui avait terminé 13e de D1. Il a ensuite quitté le NO pour entraîner plusieurs clubs en Algérie et en Tunisie avant de devenir sélectionneur des Fennecs (l’équipe nationale d’Algérie, NDLR) à plusieurs reprises. En 1958 il avait quitté l’Europe pour intégrer l’équipe du FLN (Front de libération nationale) qui militait pour l’indépendance de l’Algérie. Comme entraîneur il avait remporté la Coupe d’Afrique des clubs champions en 1976 avec le MC Alger.

Judo

Shirine Boukli est privée de compétition à cause du covid (Photo Maxppp)

Pas de Grand Slam de Paris pour Shirine Boukli ce week-end. La jeune judokate gardoise n’a pas pu participer au tournoi car testée positive au covid-19. « C’est vraiment une des choses qui me frustre le plus, de ne pas pouvoir combattre, d’être disqualifiée alors que tout était prêt, pratiquement bon ! D’avoir déjà fini la « compète » sans y avoir mis les pieds encore, c’est juste un truc qui me rend dingue« , a réagi la jeune femme sur les réseaux sociaux. Très déçue, cette dernière ne veut pour autant « rien lâcher et rester concentrée sur la suite ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité