A la uneFaits DiversGard

NÎMES Perquisitions de la police judiciaire ce jeudi à l’hôpital

Le CHU de Nîmes Carémeau (Photo Anthony Maurin).

C'est une enquête menée par le parquet national financier

CHU de Nîmes (Photo CHU Nîmes)

Une perquisition s’est déroulée ce jeudi après-midi au CHU de Nîmes dans un bureau de la direction, mais aussi selon nos informations au service informatique et dans un lieu d’habitation de la ville de Nîmes. Les policiers de la brigade financière de la police judiciaire de Lyon et ceux de Montpellier ont fouillé le bureau et effectué des investigations techniques et informatiques au CHU pour essayer de récolter des informations précieuses à l’enquête. Une opération menée sous l’autorité du parquet national financier, avec un magistrat de cette juridiction présent à Nîmes lors des opérations de perquisitions. Une enquête qui serait liée à la plainte d’un collectif dénonçant des malversations financières autour des marchés publics à l’hôpital d’Annecy. Le directeur actuel de l’hôpital de Nîmes était en fonction dans ce département il y a quelques années. Les enquêteurs essaient de vérifier les dénonciations de ce collectif. Le haut fonctionnaire reste présumé innocent à ce stade des investigations et n’aurait pas fait l’objet d’une garde à vue. En fin de journée ce jeudi, le CHU a souhaité réagir par l’envoi d’un communiqué confirmant une enquête en cours et une perquisition…

« Une perquisition a eu lieu ce jour dans le cadre d’une enquête préliminaire menée par le parquet national financier et dans laquelle le nom du Directeur général du CHU est cité au titre notamment de ses fonctions antérieures de Directeur de l’hôpital d’Annecy. La direction de la communication souligne que ces perquisitions sont intervenues alors qu’aucune convocation préalable à une audition n’a été adressée et qu’il n’a fait à ce jour l’objet d’aucune audition de la part des enquêteurs. Le Directeur général se tient bien sûr à la disposition des fonctionnaires de police et des magistrats et leur réserve exclusivement toutes les informations et précisions qu’ils jugeraient nécessaires. Le Directeur Général reste pleinement mobilisé dans l’exercice de ses fonctions« , souligne le communiqué.

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité